Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 témoignage insomnies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
izia59



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 21/10/2012

MessageSujet: témoignage insomnies   Dim 21 Oct 2012 - 15:03

Bonjour, j'ai 41 ans et pour la toute première de mon existence fois j'ai été confrontée à un important problème d'insomnies dont je souhaite témoigner auprès de vous. J'ai beaucoup consulté ce site lors de mes problèmes et je trouve utile de livrer mon expérience.
Mes insomnies ont démarrées il y a 6 semaines, avec des réveils de plus en plus précoces le matin sans possibilité de me rendormir: 5h/4h/3h/1h (coucher vers 23h).
La première semaine je n'y ai pas prêté beaucoup d'attention (réveil vers 5h) et puis ensuite cela s'est aggravé, j'achète alors du magnésium et de l'Euphytose, je me remets au sport: vélo + piscine (sans résultat). Au bout de 3 semaine je commençais à être vraiment très fatiguée et j'avançais l'heure de mon coucher vers 21h pour récupérer, sans résultats tangibles. En plus, j'avais de fortes palpitations cardiaques.
Complètement lessivée (car j'ai en plus un job très prenant), je décide de consulter mon généraliste qui me prescrit une prise de sang (résultats normaux) et 5 jours d'Imovane 3,75 + seresta 15mg.
C'est la première fois que l'on me prescrivait ce type de "substances". En bonne élève appliquée (mais non sans appréhension) je suis les consignes du médecin.
Premier jour du traitement: je décompresse totalement (anxiolytique) et je dors moyennement (somnifère), mais au moins je ferme un peu l'oeil. Les jours suivants je dors de nouveau très mal, je n'arrive même plus à m'endormir, mon cœur palpite, j'ai des suées la nuit et le jour je suis crevée et somnolente. Je retourne voir mon généraliste qui me prescrit le même traitement pour 10 jours supplémentaires. Dans le doute, je fais appel à un autre docteur: même son de cloche. Je vais aussi voir un homéopathe qui me prescrit "Ignatia Amara".
Après avoir beaucoup lu sur les anxiolytiques et somnifères sur le net je décide de tout arrêter le 6eme jour en considérant que de toute manière médicaments ou pas je suis toujours aussi crevée dans la journée. Je vis alors un véritable enfer les 3 nuits suivantes: hyper-sudation (trempée la nuit), tremblotte, profond mal être, forte irritabilité, vertiges, impossible de fermer l'oeil. J'ai le sentiment de vivre (déjà ?!) une phase de manque et de sevrage, mais je tiens bon et même si la tentation est parfois grande je refuse de reprendre anxio+somnifère.
En piochant les infos à gauche et à droite sur le net, je décide de me concocter le traitement suivant au feeling et par instinct: magnésium B6 B12 + gélules de passiflore + tisane de fleur d'oranger achetée chez herboriste. Je décide également d'investir dans une véritable lampe à luminothérapie (300 €) car je soupçonne que mon trouble puisse provenir de causes saisonnières.
Résultat: dès le premier jour où je m'applique ce traitement, je dors de nouveau. Après 6 semaines de galère, de fatigue et d'angoisse, mon organisme retrouve un fonctionnement normal. Je ne sais pas ce qui fonctionne le mieux dans mon traitement mais j'ai l'impression que la luminothérapie y est pour quelque chose (j'en fais 30 min le matin de 7h00 à 7h30) . Car le soir, je me remets à bailler et je tombe comme une masse et cela fait une semaine que je dors normalement.
Bref, l'enseignement que j'en retire est que les médicaments traditionnellement prescrits par les généralistes (somnifères + anxios) ne sont pas la panacée, chez moi ils ont eu des effets délétère. J'avais l'impression de ne plus être moi même. Mieux vaut finalement dormir très peu en essayant de ne pas trop angoisser sur le lendemain (facile à dire !). Et peut-être faut-il envisager la solution du côté de la luminothérapie ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13803
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: témoignage insomnies   Mar 23 Oct 2012 - 12:03

Bien des causes différentes peuvent altérer notre sommeil ou nous empêcher de dormir. Vous montrez bien combien en plus il est important d'être convaincu du bien fondé de ce que l'on entreprend.
Certes les anxiolitiques peuvent nous aider à relâcher notre tension ou notyre hypervigilance et permettre l'endormissment; de même les hypnotiques peuvent aider ponctuellement à retrouver une aisance et ainsi une confiance dans nos capacités à dormir; mais en aucun cas ces médicaments ne fonctionnent comme une baguette magique!
La lumière a joué sur la bonne synchronisation de notre horloge biologique. Notre sommeil suit en effet une rythmicité, nous sommes des animaux de jour programmés pour dormir la nuit et il est important de renforcer la bonne amplitude de ce cycle veille sommeil... L'alternance du jour et de la nuit, et son corrolaire la bonne exposition à la lumière du jour permettent à l'ensemble de nos rythmes d'être bien synchronisés, garantissant ainsi leur amplitude et bon fonctionnement. La régularité des horaires et des activités dans la journée, la pratique quotidienne d'une activité physique, vont également dans ce sens.
Merci de votre témoignage, et bravo d'avoir tenu bon dans votre période (difficile car rapide) de sevrage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
izia59



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 21/10/2012

MessageSujet: Re: témoignage insomnies   Mer 24 Oct 2012 - 20:26

Merci pour votre réponse, n'ayant jamais été concernée par l'insomnie auparavant, cet épisode m'a fortement déstabilisée au bout de quelques semaines. Au début, je me couchais de bon cœur mais systématiquement mon sommeil était interrompu avec un réveil de plus en plus tôt (1h du matin...). Cela a fini par me déboussoler totalement avec une forte angoisse de ne plus jamais pouvoir dormir normalement. J'ai même fait chambre à part pour ne pas déranger mon conjoint.
J'ai opté pour la luminothérapie car j'ai ressentie que mon état était le même la jour et la nuit: un état paradoxal mêlant fatigue et palpitations. Mon corps ne faisait plus la différence, je ne baillais même plus !
La luminothérapie a fonctionné dès le premier jour (30 minutes le matin), j'ai ressentie quelques effets secondaires assez légers les 3 premiers jours: petites nausées, petits vertiges et maux de tête (j'ai lu que c'était normal), par contre j'ai dormi normalement le soir même. Je continue tous les matins et je vais appliquer cette méthode jusqu'au printemps. Cela fait 10 jours que je dors de nouveau tout à fait normalement. En tous cas je tenais à vous dire que votre site est précieux, il aide à comprendre et à réfléchir et vos réponses sont très aidantes. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
témoignage insomnies
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» témoignage insomnies
» témoignage sur la tcc
» Témoignage de M. Alcader, auteur du "Vrai visage de l'Islam"
» LA CONFIRMATION (témoignage)
» VIDÉO: Un réel fait vécu; Jésus m'a sauvé ! Témoignage d'une Québécoise :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les pathologies :: Insomnie-
Sauter vers: