Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Mouvements périodiques pendant le sommeil

Aller en bas 
AuteurMessage
tired



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Mouvements périodiques pendant le sommeil   Mer 19 Sep 2012 - 15:46

Bonjour à tous,

Un peu désemparé par mes symptômes, je tente d'expliquer mon cas, peut-être l'un d'entre vous aura des conseils sur la marche à suivre... Car là clairement je n'ai plus d'idées :-(

Pour résumer : je bouge en dormant, beaucoup... Ma conjointe me dit que ça ressemble à des mouvements périodiques, des spasmes qui partent du bassin ou des jambes et qui se propagent dans tout le corps. Selon elle, ça ressemble aux mouvements que l'on a à l'endormissement sauf que chez moi ça peut durer pendant des heures et en pleine nuit. C'est suffisamment violent pour faire bouger le lit et l'empêcher elle de dormir.

On s'en est rendu compte en mai 2010, aucun problème avant ça. Au début une simple tisane atténuait les mouvements mais ça fait bien longtemps que ça ne suffit plus.

Pour ma part, je ne me rend compte de rien du tout ! Si elle ne me l'avait pas dit, je ne l'aurai pas su. J'ai même l'impression de bien dormir. Du moins au début car avec le temps (ça dure depuis plus de 2 ans), ces mouvements m'usent et je me réveille tous les matins en ayant mal au dos. J'ai beau dormir 8 heures, c'est comme si j'avais couru un marathon chaque nuit, le sommeil n'est pas du tout réparateur, je baille toute la journée.

J'ai donc fait un tas d'examens et de médecins...

15/06/2010 : j'en parle à mon généraliste, il n'a aucune idée et ne propose rien
23/06/2010 : je vois un homéopathe, il me donne du magnésium, c'est pire que mieux
31/07/2010 : prise de sang, rien d'anormal, aucune carence en fer
06/08/2010 : un autre généraliste me donne du Rivotril, c'est miraculeux, mes mouvements cessent !

Malgré l'effet Rivotril, je veux comprendre l'origine du problème et je ne veux surtout pas prendre du Clonazépam toute ma vie. Je vais donc voir un neurologue qui me prescrit des IRM médulaire et cérébrale, rien d'anormal. Je fais une polysomnographie à l’hôpital, je dors extrêmement mal, ils ne voient aucun mouvement à l'enregistrement. Nouvelle prise de sang, tout est normal.

Entre temps, il me faut prendre toujours plus de Rivotril pour que ça fasse effet, j'en suis à 9 gouttes. Mon neurologue me prescrit du Victan, j'en prends de temps en temps, sans voir de différence, mais ça ne me dit toujours pas d'où vient le problème.

Je fais une autre polysomnographie, à domicile cette fois... Je dors mal aussi, ils ne voient rien ! On ne sait donc toujours pas ce que j'ai, mais on me prescrit du Neurontin. Vu la liste des effets secondaires assez inquiétants, j'ai choisi de ne pas le prendre. J'ai essayé de faire un peu de sport, même en étant crevé après avoir marché toute la journée, ça ne change rien. J'ai même vu un psy et un médecin traditionnel chinois, ça n'a rien donné...

Bref, aucun toubib ne sait ce que j'ai mais tous m'ont prescrit des médicaments... Une idée de ce que j'ai ? Y'a t'il des remèdes autres que du clonazépam qui rend dépendant et se révèle moins efficace avec le temps ? Est-il vraiment impossible de comprendre d'où ça vient pour régler le problème et non ses symptômes ?

Merci de votre aide !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14614
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Mouvements périodiques pendant le sommeil   Ven 21 Sep 2012 - 12:24

Les mouvements des jambes la nuit et 2 polysomnographies négatifs - ça peut arriver.. les mouvements des jambes varient d'une nuit à l'autre et si vous avez peu du sommeil vous aurez peu des mouvements. Certains patients ont des impatiences le soir qui sont un reflet de ce qui arrive en pleine nuit, et d'autres ont d'autres personnes dans la famille atteinte.

Votre sommeil est non réparateur et les choses ne s'améliore avec le temps. Il n'est pas clair que vos jambes soient la cause unique de votre mauvais sommeil et je pense qu'il faut faire attention de tout manière à votre hygiène du sommeil notamment le café (à éliminer si possible) et à l’exercice physique tardif le soir (à éviter).

Votre Rivotril va poser problème car la prescription n'est indiqué que dans le contexte d'un épilepsie et pour cause - il a des effets indésirables importantes, y compris un déstructuration du sommeil et une dépendance importante - d'ou le besoin d'augmenter le traitement. Le Victan (aussi un benzodiazépine) a un peu prés le même effet et donc la cumul est à éviter.

Les traitements de premiere ligne en France pour les mouvements nocturnes sont les agonistes dopaminergiques avec le gabapentine en deuxième intention. Ces traitements sont efficaces, ont moins d'effet indésirables, et notamment moins de dépendance par rapport aux benzodiazépines. Parlez-en à votre neurologue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
tired



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 19/09/2012

MessageSujet: Re: Mouvements périodiques pendant le sommeil   Ven 21 Sep 2012 - 14:12

Merci pour votre réponse !

Pour le côté héréditaire, ma mère a été somnambule à une époque. Il me semble que ça s'est calmé, je crois qu'elle prend du lithium. Peut-il y avoir un lien avec mes symptômes ? Est-ce que le lithium pourrait être utile dans mon cas ?

Pour l'hygiène de vie, je ne prend jamais de café (ou alors du décaféiné), je ne bois pratiquement jamais d'alcool et quand je bois du coca, c'est aussi du décaféiné. Je ne fais jamais de sport le soir, donc ça ne vient pas de là non plus...

Merci pour la piste des "agonistes dopaminergiques", mes médecins n'en ont jamais parlé, je vais leur en parler. Ils se contentent de renouveler le Rivotril en me disant d'augmenter les doses... Par contre pour la "gabapentine", c'est bien du Neurontin non ? Les effets secondaires ont l'air très lourd : idées suicidaires, dépression... N'est-ce pas à éviter ?

Enfin, est-ce que certaines plantes peuvent aider ? Comme des gélules de valériane, passiflore, camomille... Ça me semble plus sain que de me bourrer de médicaments, mais l'effet est peut-être nul... Un avis sur ces plantes ?

Merci en tout cas pour vos conseils ! Bonne journée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14614
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Mouvements périodiques pendant le sommeil   Mer 3 Oct 2012 - 11:41

Pour répondre à vos questions:

  • La somnambulisme peut être aggravé par des mouvements des jambes mais n'est pas systématiquement associé: on peut très bien être somnambule sans avoir des mouvements des jambes.
  • Le lithium est un thymorégulateur et donc a été probablement donné à votre mère dans le contexte des troubles psychiatriques. Il n'a pas d'effet sur les mouvements des jambes.
  • Comme tout traitement le Neurontin a des effets indésirables: à vous et à votre médecin de peser les indications et les contra indications dans votre cas.
  • Les études sur le sommeil et les plantes n'ont pas être très concluants à l'exception de la valériane qui a un effet bénéfique sur l’endormissement et sur la continuité du sommeil. Par contre on ne sait rien de ses effets sur les mouvements des jambes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
 
Mouvements périodiques pendant le sommeil
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mouvements périodiques pendant le sommeil
» question sur les mouvements pendant le sommeil
» Oublier pour mieux se souvenir pendant le sommeil
» Bouger pendant le sommeil
» Peter Richelieu "La vie de l'âme pendant le sommeil"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les pathologies :: Syndrome des jambes sans repos-
Sauter vers: