Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 remplacer le rivotril mais par quoi?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
stloup



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: remplacer le rivotril mais par quoi?   Mer 6 Juin 2012 - 22:02

bonjour,

je prend du rivotril 2mg depuis des années son classement en "stupéfiant" me fait penser qu'il faudrait arrêter ce médicament mais par quoi?je prend ce médicament pour des agitations nocturnes genres de spasmes surtout des jambes et du bassin qui se produisent sans que je m'en rende compte la plupart du temps ce qui réveille mon épouse et entraîne des tensions dans le couple le rivotril n'a pas supprimé ce problème tout au plus il l'a atténué la dernière fois j'ai suggéré à mon médecin de remplacer rivotril il m'a dit qui'l allait se renseigner avez -vous une solution à ce problème qui perdure depuis si longtemps merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13803
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: remplacer le rivotril mais par quoi?   Ven 8 Juin 2012 - 11:24

Les spasmes au niveau des jambes et du bassin? Est ce qu'il arrivent uniquement au moment d'endormissement ou s'agit-il d'une problème présente tout au long de la nuit? Avez-vous fait une éxploration du sommeil?

Le Rivotril ne peut plus être prescrit en dehors des épilepsies et doncil va falloir trouver une alternative. Mais j'ai l'impression que ça fait des années que vous êtes traité par Rivotril, je crains que vous êtes devenu dépendant et donc il va falloir arrêter votre traitement doucement, avec, si besoin, l'aide d'un autre benzodiazépine à la place. Votre médecin traitant saura vous aider. Pour la question des spasmes une consultation chez un médecin du sommeil ou un neurologue me semble indiquée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
stloup



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: remplacer le rivotril mais par quoi?   Lun 11 Juin 2012 - 18:58

bonsoir,
merci pour votre réponse effectivement cela fait très longtemps que je prend ce médicament qui m'avait été prescrit par un généraliste qui m'avait conseillé de ne pas prendre ce médicament longtemps puis j'ai du changer de médecin qui m'avait donné d'autres médicament c'est lors d'une visite chez un neurologue pour un problème de canal carpien que celui-ci m'a prescrit ce rivotril,autrement cela peut se produire plusieurs fois dans la nuit le problème c'est que je ne m'en rend pas compte mon médecin est contre que je vois un médecin du sommeil!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frederique



Nombre de messages : 3
Age : 45
Localisation : berlaimont
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: rivotril   Mer 13 Juin 2012 - 11:22

bonjour , je suis accouphénique depuis 10 ans et depuis 5 ans je prend du rivotril 12 gouttes le soir et avec cette dose mes accouphénes presque inapercu mais depuis plusuieur mois je dois le sevrer et arrivé a 8 gouttes c est la cata mes accouphénes sont pire avec bourdonnement et vibrations ceci est invivable , javais retrouver le plaisir de vivre normalement , mais depuis hier ca devient trés dur , le neurologue ne comprend pas que pour moi le rivotril est le reméde iéale , je ne l ai pas inventé j avais deja essayer de sevrer il y a un an pour avoir un enfant et je suis rester evec ses bourdonnements pendant une semaines jour et nuits a souffrir de ce bruit incessant jusqu a ce que le medecin me dise de remonter mes gouttes a 12 et un jour aprés oufff tout est redevenu a la normal , mais la je dois sevrer et je n est plus le choix tout ca a cause de certains qui ont abuser de ce medicaments le neurologue ne veut plus m en prescrire et je dois sevrer vite la je suis a 8 gouttes et cette nuit un enfer tout recommence et ce soir je dois passer a 7 gouttes car plus beaucoup de rivotril le medecin ma donner du laroxyl en meme temps mais rien n y fait que faire ma vie redevient invivable !!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13803
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: remplacer le rivotril mais par quoi?   Mer 13 Juin 2012 - 12:40

Pour stloup - si votre médecin traitant est contre une consultation chez un centre du sommeil serait-il possible de retourner voir votre neurologue pour parlez de vos spasmes au jambes?

Pour frédérique - les accouphénes sont bien gênant pour le sommeil mais hélas il va falloir trouver une autre solution que votre cher Rivotril. Tout traitement par benzodiazépîne entraîne un phénomène de dépendance et parfois de rebond - c'est à dire que les symptômes à l’arrêt sont accentués pendant une période et il faut passer ce cap avant d'encore réduire votre traitement. Un sevrage progressif est donc indiqué, peut-être associé à un autre médicament (comme le Laroxyl). Parlez-en à votre médecin traitant et bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
frederique



Nombre de messages : 3
Age : 45
Localisation : berlaimont
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: rivotril   Mer 13 Juin 2012 - 13:25

merci de me répondre , mais la je dois sevrer vite du faite que le neurologue ne veux plus m en prescrire alors que je sais qu il faut sevrer lentement mais la j ai pas le choix et c est bizarre d avoir ses symptomes arrivée a 8 gouttes , j essaie d aurtres traitement mais rien n y fait et je ne veux plus etre dépendante j en ai marre que l on me prescrit des anti dépresseur alors que je n y suis pas c est juste que je dépreime a cause de ses bourdonnements et vibrations du au sevrage pourtant je prend du nootropyl 1200 , je suis de bonne volonté j essaie tout mais rien , pour le moment il n y a que le rivotril qui marche pourquoi ? j ai vu sur le site de france accouphéne que effectivement le rivotril ou autre anti convulsant pouvait atténuer les accouphénes pour certains car cela vient bien des cellules nerveuses du cerveau mais aussi de l oreille interne !! j essaie de comprendre et je me rend bien compte que en effet les accouphénes sont du aussi a des cellules nerveuses qui ne sont pas renouvellé du au traumatisme !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13803
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: remplacer le rivotril mais par quoi?   Ven 15 Juin 2012 - 10:56

Les antiépileptiques et les antidépresseurs modifie la communication entre les neurones et peuvent donc modifier les acouphènes. Votre neurologue ne pense pas que la cause des acouphènes est une dépression. Rivotril n'est pas le seul antiépileptique, mais en raison du fait qu'il et une benzodiazépine il entraîne très facilement un dépendance. Mieux vaut trouver une autre solution médicamenteux qui va vous épauler dans le démarche d'apprendre à votre cerveau à 'éditer' les acouphènes comme il en fait avec pas mal d'autres bruits produit par nos corps (les battements cardiaques par exemple...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
stloup



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: remplacer le rivotril mais par quoi?   Ven 15 Juin 2012 - 11:47

je dois revoir mon médecin bientôt je vais lui en parler j'ai aussi de temps en temps des acouphènes mais ce n'est pas systématiques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frederique



Nombre de messages : 3
Age : 45
Localisation : berlaimont
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: rivotril    Ven 15 Juin 2012 - 12:13

merci a vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stloup



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: remplacer le rivotril mais par quoi?   Mer 4 Juil 2012 - 18:28

eh bien voila je suis retourner chez mon médecin il va me supprimer progressivement le rivotril il m'a donner du coltranil on verra bien!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13803
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: remplacer le rivotril mais par quoi?   Ven 13 Juil 2012 - 11:21

Tenez-nous au courant de votre progrès et bonnes vacances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
stloup



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: remplacer le rivotril mais par quoi?   Lun 17 Sep 2012 - 20:34

Bonjour,
voila bientôt 3 mois que ne prends plus qu'un demi comprimé de 2mg pour moi c'est catastrophique je suis très agité je me réveille souvent et me lève fatigué je vais revoir mon médecin bientôt sans grand espoir ce problème d'agitation nocturne nous pourri la vie mon épouse ne me supporte plus ...dur dur je ne sais plus quoi dire et surtout quoi faire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13803
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: remplacer le rivotril mais par quoi?   Ven 21 Sep 2012 - 13:32

Félicitations d'avoir diminué votre Rivotril. Hélas je vois que le sevrage n'a pas été facile. Il est importante de baisser très très doucement le dosage - la formulation en gouttes est utile - et à savoir qu'à chaque diminution le sommeil prends un coup pendant une dizaine des jours - vous pouvez suivre les effets du votre traitement sur le sommeil avec un agenda du sommeil - à télécharger sur le site du réseau Morphée. En même temps il faut optimiser votre hygiène du sommeil - voir les conseils sur le site du Réseau Morphée . Parlez-en à votre médecin traitant pour plus d'aide et tenez-nous au courant de votre progrès.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
tudore



Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: remplacer le rivotril mais par quoi?   Sam 22 Sep 2012 - 23:54

Les insomines sont une des conséquences des symptomes de sevrage.
Ne pas oublier qu'il ne faut pas diminuer les doses de plus de 10% de la dose en cours par paliers de 15 jours a trois semaines.
En cas de difficultés, le plus souvent en fin de sevrage, il peut être souvent nécessaire de faire des diminutions moindre, de 5% voir moins.

Les acouphénes sont aussi un symptome courant du sevrage aux benzos.

Pensez bien a demander un arrêt maladie pour toute la période du sevrage et post-sevrage.
Cela ne devrait, dans le cas ou la victime le pense nécessaire, pas poser de problème de la part des médecins.

Sauf cas très particulier, les antidépresseurs sont formellement déconseillés par les spécialites du sevrage anglophones. Car ils n'agissent pas sur les mêmes recepteurs (n'ont donc aucun effet sur les symptômes de sevrage aux benzos) et provoquent le plus souvent une nouvelle très forte dépendance physique.


Dernière édition par tudore le Mer 26 Sep 2012 - 19:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13803
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: remplacer le rivotril mais par quoi?   Mer 26 Sep 2012 - 13:02

Une diminution progressive est importante mais les modalités de sevrage dépendent aussi la pathologie principale. Les études anglosaxons sont basés sur les traitements de benzodiazépine donnés dans le cadre d'un trouble anxieux généralisé. Le sevrage brutale entraînent non seulement un syndrome de sevrage, mais démasque la pathologie principale - donc les angoisses sont de retour.

Dans le cas des troubles du sommeil sans trouble anxio-dépressif la prise en charge est nettement plus simple. Un antidépresseur sédatif à petit dose agit principalement sur les récepteurs à histamine (un autre système impliqué dans l'éveil) avec des effets secondaires très minimes (je vous encourage de consulter l'article de Krystal http://www.journalsleep.org/ViewAbstract.aspx?pid=28279) et facilite le sevrage des hypnotiques activent sur le récepteur GABA. Dans tous les cas il faut une prise en charge de la pathologie primaire - une optimisation de l’hygiène du sommeil et, si besoin, une prise en charge en thérapie cognitive et comportementale. Hélas ce traitement très efficace n'est pas pour le moment facile d’accès en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
stloup



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: remplacer le rivotril mais par quoi?   Ven 5 Oct 2012 - 8:45

merci de votre réponse je suis allé chez mon médecin malheureusement la secrétaire m'a donné un rdv sans me prévenir que ce ne serait pas lui mais un interne je lui donc expliqué que l'on me supprimait rivotril depuis 3 mois lui me l'a supprimé totalement! et m'a donné pour faciliter le sevrage imovane 7,5mg 1/2 à 1 par jour je suis discipliné j'ai donc appliqué à la lettre résultat peu de sommeil et de plus en plus agité tout simplement désespérant je passerai à un d'ici quelque jours ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tudore



Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: remplacer le rivotril mais par quoi?   Ven 5 Oct 2012 - 13:02

bonjour

Il ne faut jamais chez une victime dépendante remplacer une benzodiazépines a demi-vie longue (rivotril) par une benzo ou assimilé (imovane) a demi-vie moyenne ! qui provoque des symptomes de manque entre chaque dose.
Il ne faut jamais non plus faire une substitution brutale, mais en faire une substitution lente !

Il faut d'autre part que tu vérifies l'équivalence ici :

http://translate.google.fr/translate?js=y&prev=_t&hl=fr&ie=UTF-8&layout=1&eotf=1&u=http://www.non-benzodiazepines.org.uk/equivalents.html&sl=en&tl=fr

Car ça n'a ps l'air bon.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chrissie



Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 04/10/2012

MessageSujet: Re: remplacer le rivotril mais par quoi?   Lun 8 Oct 2012 - 18:00

stloup a écrit:
merci de votre réponse je suis allé chez mon médecin malheureusement la secrétaire m'a donné un rdv sans me prévenir que ce ne serait pas lui mais un interne je lui donc expliqué que l'on me supprimait rivotril depuis 3 mois lui me l'a supprimé totalement! et m'a donné pour faciliter le sevrage imovane 7,5mg 1/2 à 1 par jour je suis discipliné j'ai donc appliqué à la lettre résultat peu de sommeil et de plus en plus agité tout simplement désespérant je passerai à un d'ici quelque jours ....

Etrange de remplacer une benzo par un hypnotique Rolling Eyes Il aurait mieux valu baisser progressivement et ce sur plusieurs mois le rivotril, on ne supprime pas une benzo d'un coup!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stloup



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: remplacer le rivotril mais par quoi?   Mer 10 Oct 2012 - 21:40

Bonsoir,
tout d'abord merci pour vos réponses donc si je vous suis bien on ne ma pas donné un bon traitement donc vous me conseiller de retourné chez mon médecin sans attendre? pour ce qui est de la situation actuelle je suis passé à un comprimé hier soir mais comme je le craignais j'ai mieux dormi mais je suis agité et je ne me rend plus compte j'avais bien compris que ce traitement était sensé me permettre de ne plus prendre de rivotril mais qu'en aucun cas cela me permettrai de retrouver un sommeil de qualité ! pour info je prenais du rivotril depuis 2005 prescrit par le neurologue ou j'avais profiter d'une visite pour un problème de canal carpien ! et ce que je peux dire c'est que je suis agité depuis des années et que l'on m'a prescrit tout sorte de médicaments sans jamais trouvé de solutions durable et efficace....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13803
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: remplacer le rivotril mais par quoi?   Ven 12 Oct 2012 - 14:16

Maintenant que les spasmes sont de retour je pense qu'il serait utile d'en parlez avec votre neurologue: il se peut qu'il vous proposera un traitement spécifique qui vous permettra d'avoir un sommeil plus reposant... Dans tous les cas un sevrage de Rivotril s'impose car nous n'avons pas d'autre choix vu qu'il ne s'agit pas de l'épilépsie, mais il faut aller doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
tudore



Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: remplacer le rivotril mais par quoi?   Ven 12 Oct 2012 - 17:26

Voila ce qu'écrit ray Nimmo, l'un des plus grands spécialites mondiaux du sevrage aux benzodiazépines :


"Malheureusement, il n'existe aucun médicament pour le sevrage des benzos et ceux qui ont recours à l'aide d'autres médicaments psychotropes découvrent toujours qu'il y a un prix à payer en terme de santé."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13803
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: remplacer le rivotril mais par quoi?   Mer 17 Oct 2012 - 10:59

Comme tudore, Morphee préfère éviter les benzodiazépines si possible en raison des effets néfastes sur l'architecture du sommeil et est d'accord que le sevrage n'est pas de tout facile. Heureusement dans le contexte des troubles du sommeil pur il est souvent plus facile que dans les troubles anxieux.

A mon avis il est important de ne pas décourager les insomniaques à tenter un sevrage qui est parfaitement possible et qui va améliorer la qualité de leur sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
stloup



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: remplacer le rivotril mais par quoi?   Jeu 8 Nov 2012 - 22:06

bonsoir,

quelques nouvelles je suis maintenant totalement libéré du Rivotil ce ne fut pas de tout repos mais j'y suis arrivé! je ne prend plus rien j'ai terminé le traitement avec imovane depuis 2 semaines mais le problème de mon agitation nocturne reste à résoudre et la je ne sais pas trop ce qu'il faut faire mon médecin je lui en parle depuis des années et puis il m'a prescrit rivotril pendant 7 ans !!!! que va t_il me dire je ne crois plus à un médicament quelconque,je ne boit pas ne fume pas et ce problème me poursuit depuis quarante ans! et puis le parcours santé je trouve cela une absurdité car je doit passer par mon
généraliste si je veux voir un spécialiste peut être un autre neurologue ou un spécialiste du sommeil ,un centre du sommeil je ne sais pas........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13803
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: remplacer le rivotril mais par quoi?   Ven 9 Nov 2012 - 11:00

D'abord félicitations d'avoir réussi votre sevrage - il est possible sans catastrophe de se sevrer en douceur. Mais visiblement pour vous le problème initial perdure. Quand vous dites 'agitation pendant le sommeil' que se passe-t-il? Pouvez-vous nous décrire une nuit typique maintenant que vous n'avez plus de tout de traitement par Rivotril/Imovane? Quels autre traitements prenez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
lola02



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 31/01/2013

MessageSujet: acouphène et rivotril?   Jeu 31 Jan 2013 - 18:33

Bonsoir Frédérique, j'ai des acouphènes comme vous depuis des années, je ne prends rien et j'aimerai prendre du rivotril ou autre chose pour aider à les diminuer.
Avez-vous trouver une solution à vos problèmes d'acouphènes? votre cas est très similaire au mien, je vous remercie par avance beaucoup, de me faire partager votre expérience afin de m'aider à mieux vivre. Avez-vous réussi à trouver comment les diminuer?
J'attends votre réponse avec beaucoup d'intérêt. Lola
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
remplacer le rivotril mais par quoi?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» remplacer le rivotril mais par quoi?
» être sauvé, mais de quoi ?
» Une dent ,mais de quoi??
» Diorama oui mais de quoi?
» mais à quoi sert la carte bleue ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les traitements :: Les médicaments-
Sauter vers: