Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Insomnies post accouchement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ceidyl-1



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 20/01/2012

MessageSujet: Insomnies post accouchement   Ven 20 Jan 2012 - 11:34

Bonjour,
Mon problème d'insomnie est ancien, depuis que je suis toute petite. J'ai pris longtemps des médicaments pour aider à l'endormissement (sirop Nopron quand j'étais enfant et ado). J'étais devenu dépendante psychologiquement de ce médicament. Puis pour une raison que j'ignore Question , ces troubles ont disparu pendant de longues années, sauf quelques périodes mais qui avaient une raison facilement identifiable dans ma vie de tous les jours.
J'ai par contre toujours éprouvé des difficultés d'endormissement aux côté de quelqu'un. Je reste en état de veille jusqu'à ce que la personne dorme et ensuite je m'agace parce qu'elle dort et pas moi Suspect. J'ai eu ce problème il y a 2 ans lorsque j'ai rencontré mon compagnon et ca s'est installé car il ronfle et je suis dans l'incapacité de faire abstraction des ronflements. Après consultation avec un ORL, il n'y a pas d'indications pour une opération et pas de problèmes autres en particulier. Le médecin n'était pas favorable aux prothèses d'avancée mandibulaire non plus. Donc notre solution est de dormir séparément ce que j'ai eu beaucoup de mal à accepter. Mais j'y étais arrivée tant bien que mal.
Mais depuis l'arrivée de notre bébé, je suis retombée dans mon problème d'endormissement et je n'arrive à dormir que vers le matin. Les 3 premières semaines ont été difficile (césarienne non prévue, allaitement maternel qui a échoué, bébé qui pleurait beaucoup parce qu'il avait faim) et maintenant qu'il a presque deux mois il se réveille toujours 1 fois par nuit, vers 3-4h. C'est plutôt bien, mais je ne m'endors pas avant 2h comme si j'avais peur de ne pas l'écouter, et je mets presque 2 heures à me rendormir après son biberon. Donc autant dire que je ne redors pas vraiment après.
Sur les conseils de mon medecin, j'ai essayé Donormyl (plus d'effet au bout d'une semaine) et Imovan. J'ai pris ce dernier 2 soirs. Le premier, endormissement parfait, je me suis réveillée pour m'occuper de mon p'tit bout la nuit, et rendormissement ok. Le second, endormissement très tardif le soir, réveil pour m'occuper de mon fils, et je me suis rendormie jusqu'au matin. Mais au lever j'ai fait un malaise et une chute sur la tête. Donc j'ai tout arrêté et je suis de nouveau dans le cercle vicieux où je me couche en me demandant si je vais m'endormir, où je ne pense qu'à ca la journée en me disant que je ne tiendrais pas le coup avec mon bébé à ce rythme.
La seule chose qui avait fonctionné il y a quelques années c'était un AD faiblement dosé (Je prenais 1 comprimé d'Athymil 10 le soir) et je passais des nuits reposantes. Mais j'ai souvenir que pendant les 2 premières semaines, j'étais passablement shootée et je me demande si je serais capable de me lever pour m'occuper de mon fils la nuit avec ce type de médicaments.
Avez vous des témoignages, des conseils qui pourraient m'aider dans ma situation ?
Merci de votre aide,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14051
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Insomnies post accouchement   Jeu 26 Jan 2012 - 12:33

On utilise souvent les antidépresseurs comme hypnotique, à des doses effectivement plus faibles que celles préconisées pour la dépression. Ils entraînent moins, mais présentent parfois également des effets secondaires plus ou moins tolérés.

Une façon plus "douce" de vous aider d'un traitement comme le donormyl serait d'en prendre peu et de façon intermittente(c'est à dire pas deux jours de suite, mais ponctuellement juste pour avoir une bonne nuit de temps en temps. (attention, ceci n'est absolument pas vrai pour les antidépresseurs!)

Tant que votre petit a besoin de vous réveiller la nuit parce que vous devez le nourrir, votre sommeil sera interrompu et vous pourriez peut être "récupérer" dans la journée dès que vous pouvez (c'est à dire quand il dort lui!). Mais cela ne va pas durer éternellement et vous pourrez alors reculer votre heure de coucher afin de favoriser la pression de sommeil ce qui va faciliter votre endormissement; il est alors important que vous gardiez une heure fixe de lever, quel que soit le jour de la semaine (ce qui est très facile quand on a un bébé!), pour ne pas décale votre rythme veille sommeil.

Bon courage et tenez nous au courant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
ceidyl-1



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 20/01/2012

MessageSujet: Merci   Jeu 26 Jan 2012 - 18:26

Merci de votre réponse.
Je n'arrive pas à faire la sieste dans la journée, mais par contre j'ai décidé de renouer avec mes anciennes habitudes qui étaient de lire avant de m'endormir. Je ne le faisais plus car je m'étais mis la pression toute seule en me disant qu'il fallait dormir et le plus tôt possible. J'ai opté pour les solutions naturelles en faisant confiance aux plantes (escholtzia, aubépine, passiflore et valériane). Ces méthodes ne me conviennent pas habituellement, mais j'ai malgré tout décidé de prendre ca de façon systématique au coucher (ce doit avoir un effet rassurant, plutôt que de ne rien prendre). Alors c'est pas magique, mais j'ai l'impression que d'avoir réinstauré un rituel a permis un meilleur endormissement. Je me suis inspiré de ce que je fais pour mon p'tit bout, a savoir créer une atmosphère calme, trouver un petit rite qui amène au sommeil (pour moi la lecture) et compenser le besoin de savoir que j'ai pris quelque chose (les plantes). Au final, j'ai doublé ma période de sommeil (de 2-3 h je suis passée à 4-6 h.... Grosse victoire !!javascript:emoticonp('cheers')). Et du coup, les angoisses liées au sommeil se sont atténuées. J'ai de plus commencé un travail avec une fasciathérapeute pour apaiser les tensions, et cela a l'air de bien me convenir.
Je crois que je m'autoriserai effectivement le donormyl comme aide mais seulement ponctuellement. Parce que sortir du cercle vicieux dans lequel ces médicaments nous amènent petit à petit me semble une vraie galère lorsque je lis certains messages sur le réseau. Ma chute sur la tête suite à la prise de ce type de médicament n'était peut être pas complètement liée à l'Imovan, mais en tout cas cela a eu l'effet d'une grosse douche froide, et finalement je vais persévérer dans ma stratégie qui j'espère va continuer de porter ses fruits.
Je voulais ajouter que l'existence de ce réseau et des témoignages que l'on peut lire permet de se sentir moins seul face à ces problèmes et j'y ai trouvé beaucoup d'humanité, sans jugement, ce qui n'est pas le cas sur d'autres espaces.
Bonne soirée,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14051
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Insomnies post accouchement   Mer 1 Fév 2012 - 10:57

Merci de votre témoignage, très utile en effet pour les autres internautes.

Vous montrez bien le bénéfice des rituels avant le coucher, qui permettent ce "sas de décompression" très fructueux pour passer de la journée où l'on est très actif au relâchement nécessaire à la survenue du sommeil.

Ensuite, ayant un peu retrouvé une confiance dans votre sommeil, vous inversez le cercle de vicieux de l'insomnie où l'on s'endort d'autant moins que l'on cherche désespérement à dormir pour un engrenage plus porteur où chaque progrès entraîne ou confirle l'amélioration du sommeil.

Bonne continuation!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
 
Insomnies post accouchement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Insomnies post accouchement
» Insomnie depuis accouchement
» insomnie post traumatique
» Insomnie post natale, comment gérer?
» Dépression du post partum et insomnie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les pathologies :: Insomnie-
Sauter vers: