Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Troubles du sommeil migrant vers une insomnie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kouique



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 19/06/2011

MessageSujet: Troubles du sommeil migrant vers une insomnie   Dim 19 Juin 2011 - 7:28

Bonjour,

Depuis quelques temps je recommencez à avoir des troubles du sommeil avec notamment plusieurs réveils pendant la nuit. L'année dernière un médecin m'avait prescris des anti dépresseurs m'affirmant que c'était les seuls médicaments évitant ce type réveils nocturne.

Cette année en plus des réveils j'ai quelques difficultés à l'endormissement. Je suis donc allé voir un médecin, qui m'a d'abord orienté vers de la phytothérapie le "Somdor" en me prescrivant quand même du zolpidem au cas où cela ne marcherais pas. Et depuis que j'ai commencé à prendre le somdor (et ce dès le premier soir) il y a 3 jours je fait des insomnies quasi totales.

Je souhaite vraiment éviter les somnifères, mais là je commence sérieusement à manquer de sommeil et avec mon poste de cadre je ne peut pas me permettre d'être fatigué.

Pour information, comme demandé par mon médecin j'ai arrêté le café après midi. Et je fait des journées de 10 à 12h de travail.

Merci pour votre aide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
editeur38



Nombre de messages : 43
Age : 61
Localisation : Isère
Date d'inscription : 01/04/2011

MessageSujet: Re: Troubles du sommeil migrant vers une insomnie   Jeu 23 Juin 2011 - 22:56

Bonjour,

Buvez-vous beaucoup de café le matin ?

Si je me permets de vous posez cette question, n'étant pourtant pas médecin, c'est que
j'ai vécu votre situation vers l'âge de 21 ans. On m'avait tout d'abord conseillé de supprimer le café l'après-midi, et cela ne m'empêchais pas de mal dormir.

J'ai essayé de supprimer Totalement le café, et tout est rentré dans l'ordre ensuite. Et pourtant j'aime le café, mais je l'ai supprimé totalement.

Je sais, cette constatation n'est basée que sur mon expérience personnelle , mais bon !

Le slogan de la sécurité routière dit "boire ou conduire, il faut choisir" et bien moi je dirai
"le café ou dormir, il faut choisir".

Christian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sommeil-infos.com
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13803
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Troubles du sommeil migrant vers une insomnie   Ven 24 Juin 2011 - 10:29

Il est sûr que la consommation de café peut rendre difficile l'endormissement, mais il reste vrai que les sensibilités individuelles à cet effet éveillant du café sont très variables.
De plus, comme le rappelle éditeur 38, s'il est important de vérifier l'heure à partir de laquelle on ne prend plus de café, il faut également tenir compte en effet de la quantité absorbée (si on prend 5 café entre 8 et 10 heures, l'effet est cumulatif et va durer beaucoup plus longtemps que pour un seul café qui aurait été pris à midi...).

Ainsi, supprimer le café peut suffire à retrouver un endormissement facile, mais ce n'est pas le seul facteur impliqué.

Il va être important de garder une hygiène de sommeil très rigoureuse dont voici les principaux éléments:
- éviter les activités éveillantes le soir (pratique du sport, lecture d’un livre passionnant, travail sur écrans), et bien sûr les boissons excitantes (thé, café, mais aussi cola) ainsi que le tabac
- organiser une période d’activité calme avant de vous coucher, une transition entre la journée très active et l'abandon sue représente l'endormissement. Eventuellement, reculer un peu l'heure de coucher.
- ne se coucher que pour dormir ( pas de plateau repas au lit, pas de télé au lit... Le but est d'ssocier très étroitement le lit au sommeil)
- si l'endormissement ne vient pas ou en cas de réveil au cours de la nuit, se lever et faire autre chose et ne se recoucher que lorsque les signes de somnolence (bâillements, yeux qui piquent, ...) reviennent. Recommencer autant de fois que nécessaire.
- se lever le matin dès qu’on a l’impression qu’on est réveillé, et éviter de faire la sieste la journée
- dans la journée, et préférentiellement le matin, favoriser l'activité physique et l'exposition à la lumière du jour.
- et surtout, maintenir des horaires de lever réguliers, y compris le week-end...

Cette dernière consigne est très importante, car elle garantit une bonne synchronisation de nos rythmes, et ainsi un sommeil de meilleure qualité.

Bon courage, et focalisez vos efforts sur cette qualité de sommeil en laissant un peu de côté la quantité.

Vous retrouverez ces recommandations en suivant le lien:
http://www.reseau-morphee.fr/le-sommeil-et-ses-troubles-informations/retrouver-sommeil




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
 
Troubles du sommeil migrant vers une insomnie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Troubles du sommeil migrant vers une insomnie
» troubles du sommeil après grossesse
» troubles du sommeil bébé 11 mois
» troubles du sommeil
» troubles du sommeil chez un enfant de 14 mois.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les pathologies :: Insomnie-
Sauter vers: