Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Syndrome hypernycthéméral

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
sommeil17



Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 30/01/2011

MessageSujet: Re: Syndrome hypernycthéméral   Mer 11 Fév 2015 - 15:56

Bonjour flying_squirrel,
Je me reconnais beaucoup dans ton témoignage, tant par la dépression que j'ai connu à peu prêt à la même en terminale, que par mon impossibilité à suivre des cours présentiels, que par le fait de s'être "abandonné" à l'exploration de ses centres d'intérêts au dépit de sa vie socio-professionnelle à un moment donné

flying_squirrel a écrit:
Je suis partie travailler à l'étranger avec des horaires fixes pendant quelques mois. Je ne dormais toujours pas bien. Mon réveil était à heure fixe. Mes repas étaient équilibrés et à heures fixes. Je faisais un peu de course à pied. Je me levais toujours à la même heure et prenait une douche au saut du lit. Au début mon travail était très satisfaisant, à la fin, les conflits permanents. J'essayais aussi de continuer des études par correspondance mais je n'ai pas du tout réussi. J'ai lié ces différents problèmes à un trouble de l'attention (TDAH). J'ai la plupart des symptômes du type inattentif mais l'on m'a fait remarquer que les problèmes de sommeil chroniques pouvaient "mimer" le TDAH... ou que le TDAH pouvait causer des problèmes de sommeil...

J'ai eu de longues périodes d'inactivité où je me suis adonnée à des recherches systématiques sur mes centres d'intérêts (chose que je trouve très satisfaisante). Je me suis aussi beaucoup laissée aller sur le plan de l'hygiène de vie mais sans aller dans les extrêmes. J'ai eu des périodes d'emploi très courtes et j'ai lancé des projets qui n'ont jamais aboutis.

As tu évoqué la piste d'être un haut potentiel intellectuel ? Certains aspects peuvent se confondre également avec le TDAH et le fait de pouvoir rester plonger des heures dans l'étude de tes centres d'intérêt pourraient corroborer cette piste.

flying_squirrel a écrit:
J'ai encore repris mes études dans un environnement plus flexible. Je me suis laissée aller à vivre avec mon cycle et j'ai pu dormir correctement bien que ce soit aux mauvais horaires. Mes "nuits" durent environ 8 heures. J'avais aussi eu quelques hallucinations hypnagogiques par le passé et elles ont cessé à ce moment-là. Depuis que je suis en couple j'essaye de reprendre des horaires "normaux". Je cherche des solutions. J'essaye de retrouver une bonne hygiène de vie, de faire du sport, d'augmenter ma charge de travail au fur et à mesure etc. Les hallucinations hypnagogiques ont repris. J'essaye une luminothérapie "artisanale".

Je pense que ça vaut vraiment le coup de miser sur l'hygiène de vie : le sport (et plus généralement l'activité physique et intellectuelle), l'alimentation, l'exposition à la lumière... Même si au fond ça reste un combat de tous les jours, relativement fatiguant (autant physiquement que psychiquement) et que l'on est jamais à l'abri d'une dérégulation de la stabilité acquise.

Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14698
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Syndrome hypernycthéméral   Ven 13 Fév 2015 - 10:54

merci à sommeil 17 pour ses conseils très justes... même si votre rythme veille-sommeil reste décalé et difficile, il faut optimiser votre hygeine de vie afin de rester en bon santé.

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
 
Syndrome hypernycthéméral
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Syndrome hypernycthéméral
» Syndrome hypernycthéméral ?
» syndrome hypernycthéméral
» Syndrome hypernycthéméral et ALD
» Syndrome hypernycthéméral

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les pathologies :: Narcolepsie & Hypersomnie-
Sauter vers: