Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Dernière ligne droite avant sevrage définitif LAROXYL : dur

Aller en bas 
AuteurMessage
moustik54



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: Dernière ligne droite avant sevrage définitif LAROXYL : dur   Lun 3 Jan 2011 - 11:06

Ce message a été supprimé à la demande de son auteur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14775
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Dernière ligne droite avant sevrage définitif LAROXYL : dur   Mer 5 Jan 2011 - 11:00

Si j'ai bien compris vous avez passé de 25mg de Laroxyl à rien. Un arrêt brusque de Laroxyl après une utilisation prolongée entraîne des nausées, des maux de tête et des malaises, avec parfois une irritabilité, voir de l'agitation. Des troubles du sommeil sont fréquents aussi, mais les effets sont transitoires, et durent environ 2 semaines suivent une diminution graduelle du dosage. Si les troubles persistent, il faut tenter un sevrage plus lent, avec le Laroxyl en gouttes. Parlez-en à votre médecin prescripteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
moustik54



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: Re: Dernière ligne droite avant sevrage définitif LAROXYL : dur   Mar 11 Jan 2011 - 8:42

Ce message a été supprimé à la demande de son auteur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14775
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Dernière ligne droite avant sevrage définitif LAROXYL : dur   Jeu 13 Jan 2011 - 16:23

Courage - vous allez y arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
ln23



Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Dernière ligne droite avant sevrage définitif LAROXYL : dur   Ven 25 Fév 2011 - 13:59

ça prendra du temps, mais ça doit être en effet très progressif: j'avais pris des somnifères légers pendant 3 mois... et j'ai mis 3 mois à arrêter (avec l'aide d'un acupuncteur), j'avais essayé d'arrêter du jour au lendemain et je n'ai pas pu dormir pendant 5 jours!!! Du coup j'ai repris la méthode progressive... (moins rapide, mais plus efficace) Mais tu verras, à force de diminuer les doses, tu te réveilleras un beau matin en réalisant que tu as dormi sans somnifère du tout... et ça c'est une vraie victoire!


Dernière édition par ln23 le Mer 2 Mar 2011 - 14:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14775
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Dernière ligne droite avant sevrage définitif LAROXYL : dur   Mer 2 Mar 2011 - 12:23

C'est une excellente nouvelle - je vous felicite! Je vous remercie aussi pour votre témoignage qui va encourager d'autres de nos lecteurs à faire le meme demarche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
mimi35



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: insomnie   Lun 25 Fév 2013 - 10:13

BOnjour Moustik54,

J'ai lu vos messages et j'ai exactement les mêmes symptômes d'insomnie que vous.
Pouvez vous m'indiquer comment vous vous en êtes sortie? Je crois comprendre TCC (mais laquelle et avec qui) et laroxyl vous ont aidé à retrouver le sommeil.
Comment allez vous aujourd'hui?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ln23



Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Dernière ligne droite avant sevrage définitif LAROXYL : dur   Lun 25 Fév 2013 - 10:34

Tcc? Pour ma part tout va bien: quand je suis stressée je prends désormais des infusions à la valériane et j'ai rarement des insomnies (sauf depuis que je suis enceinte, mais ça c'est dû aux hormones)! Je conseille aussi l'acupuncture qui a permis de travailler sur les causes des insomnies.

Courage pour ton traitement!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14775
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Dernière ligne droite avant sevrage définitif LAROXYL : dur   Mer 27 Fév 2013 - 11:26

mimi35 pose la question de la TCC: comment et avec qui? C'est une question importante et épineuse, car les thérapies cognitives et comportementales sont considérées comme le traitement de première choix pour certains types d'insomnies - typiquement es insomnies anciennes, associés avec des troubles d'endormissement et/ou les difficultés de rendormir en pleine nuit. La TCC marche, les effets sont durables, et les exercices ne sont pas de tout difficile à apprendre. Un insomniaque peut réellement améliorer son sommeil.

Hélas il y a un manque de personnel formé et car la TCC est fait par les psychologues il n'est pas remboursé par la SECU. Afin d'amémiorer l'accès au soins, le Réseau Morphée a mis ne place les séances de TCC en groupe, parfaitement gratuit, pour les patients en Ile de France (nous sommes un réseau régional). Si vous êtes en Ile de France, n'hésitez pas remplir un dossier de demande de prise en charge :l'équipe medical du Réseau verra si vous pouvez participer aux groupes, et sinon, organisera pour vous une prise en charge alternative.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
mimi35



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Dernière ligne droite avant sevrage définitif LAROXYL : dur   Lun 4 Mar 2013 - 9:33

Merci pour votre réponse.
Malheureusement, je suis sur Rennes et non en Ile de France. avez vous des noms de praticiens à me conseiller?

Sinon, mon sommeil est toujours très mauvais. J'ai essayé immovane. Cela facilité mes ré-endormissements durant la nuit mais rien de fabuleux. Moi qui n'avais jamais pris de somniféreres, je m'attendais à passer des nuits supers et bien je suis très décue.

Que pensez vous du Laroxyl pour les insomnies? VOus pensez que c'est mieux?


Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jacoulm



Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: Dernière ligne droite avant sevrage définitif LAROXYL : dur   Lun 4 Mar 2013 - 17:44

mimi35,

Perso j'ai vu le Dr Fauchier à Rennes (somnologue intervenant au centre du sommeil basé à l'hôpital G. Régnier...) il y a 2 ans, il m'avait orienté vers une séance de groupe organisée sur Rennes (j'ai oublié le nom de la responsable), mais j'avais décliné, habitant à près d'une heure de Rennes.

Du coup je me suis lancé seul dans la RTPL/RTS quelques mois plus tard, en lien avec un groupe de personnes pratiquant cette méthode (échanges/soutien via un forum internet).
Cette méthode de restriction du temps passé au lit marche plus ou moins selon les personnes, mais il est vrai que certaines en sont très satisfaites...
(l'objectif est surtout de concentrer le sommeil en le raccourcissant un peu, de façon maîtrisée, donc de le rendre plus "efficace")

Par contre, mon expérience est qu'il vaut mieux éviter les psychotropes, sauf en cas d'absolue nécessité, du fait du risque d'accoutumance.
Perso j'ai pris lexomil - somnifère - durant plusieurs mois en parallèle de ma RTPL, et aujourd'hui je le regrette car j'estime que le médoc a sérieusement parasité mes efforts de gestion de mon sommeil, pour ne pas dire plus ! (je suis en sevrage de ce médoc, et c'est... pas facile).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimi35



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Dernière ligne droite avant sevrage définitif LAROXYL : dur   Lun 4 Mar 2013 - 21:52

Merci Jacoulm,

Je vais essayer de le contacter. Il travaille en libéral ou seulement à l'hopital`?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jacoulm



Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: Dernière ligne droite avant sevrage définitif LAROXYL : dur   Lun 4 Mar 2013 - 22:40

mimi35 a écrit:
Il travaille en libéral ou seulement à l'hopital`?
Je ne sais pas ; c'est mon médecin traitant qui avait pris le RV, et je pense qu'il avait appelé directement le service "sommeil/vigilance" ; et sauf erreur c'est ce médecin qui assurait les consultations externes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14775
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Dernière ligne droite avant sevrage définitif LAROXYL : dur   Mer 6 Mar 2013 - 13:36

Je vous encourage aussi de consulter le site de l'Association française de thérapie cognitive et comportementale (l'AFTCC):www.aftcc.org Il y a une liste de praticiens et il se peut qu'il y en a un à Rennes qui a fait la formation TCC sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
mimi35



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Dernière ligne droite avant sevrage définitif LAROXYL : dur   Mer 6 Mar 2013 - 21:10

merci Morphée!
par contre, pour savoir si ils ont fait la formation relative au sommeil, il faut les appeler?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14775
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Dernière ligne droite avant sevrage définitif LAROXYL : dur   Ven 8 Mar 2013 - 13:24

Je vous conseille de sélectionner un thérapeute à proximité de chez vous, de les appeler afin d'expliquer votre problème et demander si ils peuvent prendre en charge les troubles du sommeil. Certains (mais pas tous) ont fait la formation de l'AFTCC qui a un module sur le sommeil: ils vont vous dire s'ils peuvent ou pas vous prendre en charge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
mimi35



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Dernière ligne droite avant sevrage définitif LAROXYL : dur   Sam 9 Mar 2013 - 10:07

MErci!
Encore une sale nuit...malgrè la prise de laroxyl 15 gouttes, 1 atarax puis En desespoir de cause, 1/4 lexomil!
Pas bcp d'effet alors que je ne suis pas du tout habituée à prendre ce genre de choses mais j'avais tellement envie de dormir...
Une thérapie serait sans doute mieux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14775
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Dernière ligne droite avant sevrage définitif LAROXYL : dur   Mer 20 Mar 2013 - 11:17

Tenez-nous au courant des résultats de votre recherche d'un thérapeute.. j’espère qu'il y en a un pas trop éloigné de votre domicile... Heureusement les TCC sont des thérapies courts et, surtout pour les troubles du sommeil purs, il faut peu de séances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
mallille



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 18/05/2015

MessageSujet: J'ai perdu le sommeil suite à un traitement au Laroxyl   Lun 18 Mai 2015 - 15:51

Bonjour,

Pour ma part, je prend du laroxyl dans le cadre de mes céphalées de tension.

Je suis arrivé à 13 gouttes progressivement. Depuis 6 mois je suis à cette dose et les céphalées ont disparus.
ma neurologue ma donc conseillé de diminuer d'une goutte par semaine.

Et la mauvaise surprise ! Juste en baissant d'une goutte j'ai eu des grosses crises d'insomnie !!! Je n'ai jamais eu de problème de sommeil ou d'insomnie. Mais plus je diminue le traitement moins je dors ! Je dors habituellement 8h/nuit et maintenant 4h pas plus !! Arrivé à 10 gouttes j'étais exténué et mes céphalées ont repris de plus belle.. J'ai du ré-augmenté le traitement. Je suis revenu à 12 gouttes et les insomnies ce sont arrêtés du jours au lendemain !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14775
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Dernière ligne droite avant sevrage définitif LAROXYL : dur   Mer 20 Mai 2015 - 14:44

Vous avez commencé le Laroxyl pour un traitement de fond de migraine? Le Laroxyl est sédatif mais en règle générale n’entraîne par de syndrome de sevrage. Les céphalées sont de retour - je vous conseille d'en parler avec votre neurologue afin de trouver la posologie qui semble adapté pour contrôler les céphalées et en parler de l'apparition des insomnies - un petit bilan à la recherche d'autres cause de l'insomnie (masqué par la prise de Laroxyl) s'impose...

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
mallille



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 18/05/2015

MessageSujet: Re: Dernière ligne droite avant sevrage définitif LAROXYL : dur   Mer 20 Mai 2015 - 14:49

MORPHEE a écrit:
Vous avez commencé le Laroxyl pour un traitement de fond de migraine? Le Laroxyl est sédatif mais en règle générale n’entraîne par de syndrome de sevrage. Les céphalées sont de retour - je vous conseille d'en parler avec votre neurologue afin de trouver la posologie qui semble adapté pour contrôler les céphalées et en parler de l'apparition des insomnies - un petit bilan à la recherche d'autres cause de l'insomnie (masqué par la prise de Laroxyl) s'impose...

"En régle générale" effectivement dans de rare cas il entraine le syndrome de sevrage. Ma neurologue ma informé ce matin que je faisais parti de ce rare cas..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14775
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Dernière ligne droite avant sevrage définitif LAROXYL : dur   Jeu 21 Mai 2015 - 10:39

Hélas. Vos horaires de coucher et de lever ont-ils changés par rapport à la prise de Laroxyl? Parfois, devant les effets sédatifs de Laroxyl, les patients augmentent leur temps passé au lit. Une fois le sevrage entamé,le temps passé au lit est trop long par rapport aux besoins du sommeil qui se sont diminués? Il faut donc faire attention aux horaires de coucher et de lever et d'optimiser votre hygiène du sommeil - à voir les conseils sur le site du réseau

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
 
Dernière ligne droite avant sevrage définitif LAROXYL : dur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dernière ligne droite avant sevrage définitif LAROXYL : dur
» Dernière ligne droite avant l'externe
» ORAL 2012, dernière ligne droite!
» dernière ligne droite
» Révisions Brevet, dernière ligne droite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les traitements :: Les médicaments-
Sauter vers: