Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 insomnie et melatonine

Aller en bas 
AuteurMessage
Stef64



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 15/07/2010

MessageSujet: insomnie et melatonine   Jeu 15 Juil 2010 - 11:02

Bonjour, j'ai 33 ans, insomniaque depuis 15 ans, c'est à dire aucun pb pour m'endormir mais reveil vers 4h du matin et je ne me rendors pas donc seulement 4-5h de sommeil par nuit, c'est peu...je vous fais grace des conséquences!!

J'ai été suivi pas 3 spécialistes du sommeil, j'ai tout essayé de la chimie, à l'acupuncture en passant par l'hygiène de vie, la relaxation, rien à faire. Un spécialiste m'a diagnostiqué une dépression 5 min après m'avoir rencontré, je n'étais pas d'accord avec ce constat donc visite chez un psy, qui lui m'a confirmé que je n'étais pas depressif, ouf il me semblait bien que...Wink

J'ai demandé à mon dernier spécialiste d'essayer la melatonie, refus (pourquoi???)Bref, mon gentil medecin traitant me l'a prescrit...je suis donc sous melatonine depuis 4 semaines (circadin 2mg) et ça FONCTIONNE bien, très bien même, je me réveil mais me rendors...pas d'effet négatif pour le moment...enfin ça ne fait que 4 semaines mais je suis optimiste!!

Ni mon médecin, ni mon pharmacien ne connait ce produit... aussi je suis preneur de vos expériences quelle soit positives ou negatives.
Je ne sais d'ailleurs pas combien de temps, je dois prendre ce médicament!!

bref un petit témoignage, que je viendrais completer mon témoignage, au fur et à mesure du temps.

JE DORS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14955
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: insomnie et melatonine   Lun 19 Juil 2010 - 11:30

Merci de votre témoignage!
Il est vrai qu'il est physiologiquement normal de se réveiller la nuit, ce qui pose problème étant de ne pas se rendormir...
Il est donc tout à fait positif que vous ayez pu passer cette étape.

La mélatonine en libération prolongée (circadin), va permettre de régulariser une sécrétion de mélatonine éventuellement insuffisante, celle là même qui donne le temps à nos différents rythmes biologiques, dont le rythme veille sommeil.
Vous pouvez également jouer sur cette horoge biologique en régularisant bien vos horaires de sommeil, surtout celui du lever, et en vous exposant à la lumière du jour, de préférence le matin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
Stef64



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 15/07/2010

MessageSujet: Re: insomnie et melatonine   Lun 19 Juil 2010 - 14:34

merci pour votre réponse, ce qui me manque comme données:

-- c'est surtout combien de temps je dois prendre ce médicament...Est ce que je dois le prendre à vie, faire une cure de 1 mois, deux mois, (etc)???

--je suis en dehors de la cible, c'est un médicament prescrit pour les femmes de + de 55 ans, qu'elles peuvent être les conséquences sur ma santé, je suis un h de 33 ans
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14955
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: insomnie et melatonine   Lun 19 Juil 2010 - 16:37

Le circadin est souvent utilisé chez les personnes agées... de plus de 55 ans, car la diminution de la sécrétion de mélatonine peut, entre autres, survenir avec l'âge...(et parfois même avant 55 ans!).
La durée du traitement est fonction du bon rétablissement de la sécrétion, qui peut survenir au bout de quelques semaines. Discutez -en avec votre médecin traitant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
Stef64



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 15/07/2010

MessageSujet: Re: insomnie et melatonine   Lun 19 Juil 2010 - 17:48

le pb c'est que mon médecin traitant ne connait pas ou peu les pb d'insomnies, et ne connait pas le circadin à base de mélatonine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14955
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: insomnie et melatonine   Lun 26 Juil 2010 - 10:25

Des informations très complètes sur le circadin et la méltonine vous sont données sur le site de l'HAS en suivant le lien:
www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2008-12/circadin_-_ct-5644.pdf
Elles pourront certainement vous renseigner et vous permettre d'en rediscuter avec votre médecin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
tomyboy



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 11/10/2009

MessageSujet: Re: insomnie et melatonine   Ven 24 Sep 2010 - 11:02

Bonjour,

j'ai presque le même age (30ans) et connais d'important pb de sommeil depuis 5ans (couché, levés trop tot, insomnie totale...)
Mon médecin m'avait prescrit du valoxan (antidépresseur) qui est censé jouer le même rôle que les médicaments à base de mélatonine. J'ai pris du valdoxan durant 2mois et j'ai arrêté car ça n'avait aucun effet sur mon sommeil.

Il est vrai que je cherche un peu le truc miracle en attendant les résultats du travail que je fais avec mon psy, car ne pas dormir plus de 5h par nuit, voir pas du tout, m'est difficile (j'ai suivi les rdv morphée qui m'ont aidé et continu de mettre en pratique leur conseils)

Je voulais savoir si ayant pris du Valdoxan sans résultat positif, la prise de circadin ou autre avait des chance de marcher ?

Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14955
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: insomnie et melatonine   Ven 1 Oct 2010 - 10:49

Le Circadin est efficace chez les personnes insomniaques qui ont une diminution de leur sécrétion de mélatonine, ce qui n'est pas rare à partir de 55 ans, (age à partir duquel le circadin est préconisé pour les insomnies, afin de pallier ce manque de mélatonine).
Le Valdoxan jouant sur les récepteurs de cette mélatonine, il est effectivement probable que ce ne soit pas ce manque de mélétonine qui explique votre insomnie.

En revanche, les mécanismes de la dépression expliquent une grande proportion des insomnies, et une autre classe d'antidépresseurs pourrait peut être vous aider.
N'hésitez pas à en reparler avec votre médecin et continuez bien à suivre les conseils comportementaux des ateliers Morphée que vous connaissez.

Bon courage et tenez nous au courant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
La Rouge49



Nombre de messages : 8
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 18/01/2013

MessageSujet: Re: insomnie et melatonine   Jeu 13 Nov 2014 - 18:22

Bonsoir Steph64,

J'avais posté il y a bientôt 2 ans pour des réveils nocturnes qui m'empoisonnaient la vie. Ca s'était calmé (notamment suite à l'arrêt du vin à table) et puis voilà que depuis 2 ou 3 mois c'est reparti de plus belle... Surtout avec l'entrée dans l'automne. Je précise que je continues à ne plus boire une goutte d'alcool le soir.

http://morphee.forumpro.fr/t5331-faut-vraiment-que-j-m-soigne

Le sujet que tu as lancé à propos de la mélatonine m'intéresse au plus haut point... J'ai acheté 2 boîtes de gélules aux plantes qui ne me font pas le moindre effet et je suis fortement tentée par la mélatonine.

Qu'en est-il pour toi ? En prends-tu toujours ? As-tu constaté des effets secondaires ? Tu prends du Circadin c'est ça ? Est-ce ce qu'on appelle de la mélatonine à libération prolongée ? Est-ce en vente libre ?
J'ai vu de la mélatonine en vente libre en pharmacie préconisée en cas de jet lag, est-ce la même ?

Merci de votre attention et de vos réponses ! flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14955
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: insomnie et melatonine   Ven 14 Nov 2014 - 16:43

La mélatonine n'est pas l'hormone du sommeil comme on entend souvent mais l'hormone du temps. Fonctionnant comme un chef d'orchestre qui lance au bon moment chaque instrument pour une musique harmonieuse, elle lance les différentes fonctions de notre organisme, dont le rythme veille sommeil, de façon à respecter un fonctionnement optimal. Ainsi, la mélatonine ne favorise pas tant le sommeil en soi que la bonne synchronisation de nos différents rythmes. Et la bonne alternance de nos périodes de sommeil et de celles de veille suit une telle rythmicité.

Les personnes dont la sécrétion de mélatonine est insuffisante sont améliorées par la prise de mélatonine en libération prolongée (le circadin), qui mime la sécrétion naturelle.

En prenant de la mélatonine en libération immédiate on modifie le moment de la sécrétion endogène (naturelle), en l'avançant ou en la retardant selon que l'on absorbe la mélatonine de synthèse avant ou après le début de la sécrétion naturelle. (La sécrétion naturelle commence le soir, atteint un pic vers 2 ou 3 heures du matin, et s'arrête au petit matin puisque la lumière bloque toute sécrétion de mélatonine). Cela peut notamment aider à absorber un décalage horaire

Pour renforcer la bonne rythmicité de notre horloge, on peut également jouer sur les synchroniseurs de l'horloge, en s'exposant à la lumière du jour afin de bien donner l'information "jour" à notre horloge. L'exposition à la lumière (du jour mais aussi des écrans...) le matin va être de nature à avancer votre période de sommeil (endormissement plus facile et réveil plus matinal); elle va au contraire retarder votre endormissement (et votre réveil le lendemain matin) si vous vous exposez à la lumière le soir. L'activité physique (en élevant la température) va avoir les mêmes effets.

Attention à la prise anarchique de mélatonine, qui peut dérégler une mécanique qui fonctionnerait parfaitement bien!

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
Aurorele



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 17/11/2016

MessageSujet: Insomnie résolue!   Ven 26 Mai 2017 - 18:33

Bonjour,

Je suis insomniaque depuis 8 ans. J'ai donc tenté différentes approches pour y remédier: psychothérapie, TCC, acupuncture, hypnose. Après plusieurs années et ne constatant aucune amélioration, j'ai été jusqu'a prendre des antidépresseurs pendant 2 mois pour voir si cela pouvait avoir une action sur le sommeil (je ne suis pourtant pas dépressive). En vain.. Je prenais donc du stilnox depuis 1 an qui engendrai pas mal d'effets secondaires.

Et récemment j'ai commencé la mélatonine (précisément le circaden) qui a une action longue comparé à la mélatonine que l'on trouve partout (et qui pour moi ne fonctionne pas). Et depuis je dors!!! Cela fait donc une semaine que je prends le circaden qui me permet de m'endormir naturellement et de faire des nuits de 8 heures!!
C'est une révolution pour moi! Et aucun effet secondaires pour le moment.

Je partage donc cette découverte qui pourra peut être en aider d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14955
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: insomnie et melatonine   Jeu 1 Juin 2017 - 9:17

L'insomnie n'est pas une seule entité, mais une mosaïque de nombreux facteurs qui empêchent potentiellement le sommeil. C'est pourquoi les thérapeutiques sont multiples, et nécessitent même parfois d'être combinées entre elles.
Si la mélatonine vous réussit, c'est que vous avez trouvé quelle était la plus importante des causes de votre mauvais sommeil, et c'est une excellente nouvelle.
Il faut néanmoins préciser que les antidépresseurs sont d'excellents hypnotiques, bien souvent prescrits à des doses qui ne sont pas celles utilisées dans la dépression.
Merci de votre témoignage, et bonne suite pour votre sommeil!

_________________
Découvrez la Web série sur le sommeil des jeunes et l'appli gratuite Mon Coach Sommeil sur le Google Play 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
 
insomnie et melatonine
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» insomnie et melatonine
» Insomnie d'endormissement
» difficultés d'endormissement et insomnie
» insomnie trés matinale
» TROUBLES DU SOMMEIL, INSOMNIE, ANXIÉTÉ, DÉPRESSION

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les pathologies :: Insomnie-
Sauter vers: