Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez
 

 Présentation + questions

Aller en bas 
AuteurMessage
bobinette



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 06/03/2010

Présentation + questions Empty
MessageSujet: Présentation + questions   Présentation + questions EmptySam 6 Mar 2010 - 18:27

Bonjour,

je me présente car je viens de m'inscrire. J'ai 22ans, je suis instit en dernière année de formation, et je dors surement beaucoup plus que mes petits élèves!!
Je suis actuellement entrain de faire des test sur mon sommeil, et je suis venue prendre quelques renseignements ici.
Je porte un actimètre au bras depuis 3 jours, je dois le porter encore une semaine et aussi remplir un agenda du sommeil. Mais bon vous devez surement connaitre ça! En mai je vais faire tester mon sommeil une nuit. Je ne pouvais pas avant car je pars en stage 6 semaines à l'étranger... Dommage, après 8 mois d'attente, de devoir repousser encore!! Bref j'attends les résultats des testes.

Je me retrouve dans les témoignages de certains:
- je dors 10h pour être bien mais il me faut un réveil, sans réveil je dors minimum 12h! L'ennui c'est que je travaille à 1h de chez moi et que le matin c'est debout à 5h15... et le soir je rentre vers 20h chez moi. Je vous laisse imaginer mes heures de sommeil...
- l'autoroute c'est fenêtre ouverte, musique, et environ 2 arrêts pour aller marcher sur une aire pour un voyage d'une heure, plus le stress de m'endormir pour de bon au volant!! Faut bien aller bosser!
- quand je ne dors pas assez je suis désagréable, complètement déprimée je vois tout en noir, je n'ai rien envie de faire (du genre pas envie de m'assoir et pas envie d'être debout non plus!! Laughing). La moindre contrariété me fait sombrer dans des heures de cafard pendant les lesquels je rumine sur l'inutilité et l'amertume de la vie!! Heureusement que quand j'ai bien dormi je suis d'un tempérament optimiste, bien dans ses baskets et joyeux sinon Laughing
- quand je ne dors pas, c'est aussi: maux de tête, mal au ventre, pas faim, yeux qui piquent, ...
- pour moi, position allongée = dodo, peut importe où et quand! Plus toutes les fois où j'ai des accès de sommeil dans la journée. Heureusement je ne m'endors pas sans prévenir.
- il y a 2 mois j'ai fait un malaise qui m'a valu 3 jours d'arrêt de travail sous prétexte que j'avais passé 10 jours en dormant seulement 8h par nuit maximum... Merci du cadeau!!
- je parle la nuit, parfois c'est compréhensible d'autres fois non, et ça fait beaucoup rire mon conjoint! Et je ronfle, quelle chance...

J'en ai assez de dormir autant, pour en plus ne pas me sentir en forme le lendemain et me trainer comme une loque!! Mon entourage ma prend pour une fainéante, moi je ne profite pas de mes journées car je me lève à midi et je dors à 23h, ou alors si je me lève plus tôt je suis tellement crevée que j'ai l'impression de me regarder vivre plutôt que d'agir par moi même, comme un automate. J'ai toujours l'impression de n'avoir rien le temps de faire!
Je ne sors pas le soir avec mes amies car après je dors debout, et de toute façon dès 23h y'a plus personne, je fais le somnanbule dans le bar.

Alors j'ai lu sur ce forum que les hypersomniaques ont des problèmes avec leur permis de conduire. Ça m'inquiète car je travaille à 100km de chez moi, et pas de train ni transports en commun... Pour moi pas de permis = pas de boulot...

Et je me demandais aussi comment font les mamans... Les bébés qui ne font pas leurs nuits, les enfants qui se réveillent tous les jours à 6h du mat, cela à concilier avec le boulot dès que le congé mat est fini alors que le bébé ne fait pas encore ses nuits. Comment font les mamans hypersomniaques pour tenir le coup? Si certaines peuvent témoigner, car cela m'inquiète beaucoup.

Merci et bonne soirée!
Revenir en haut Aller en bas
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 15460
Date d'inscription : 29/11/2005

Présentation + questions Empty
MessageSujet: Re: Présentation + questions   Présentation + questions EmptyLun 8 Mar 2010 - 15:02

D'après votre témoignage, vous êtes au moins une "longue dormeuse", et vous avez raison d'approfondir la question.
Agenda de sommeil, actimétrie et PSG, peut-être également tests de latence d'endormissement le lendemain de la PSG ?, vous aurez bientôt une meilleure connaissance de votre sommeil. Si vraiment un diagnostic de type hypersomnie était retenu, un traitement vous serait proposé.
En attendant, respectez-bien les quelques conseils suivants pour "chouchouter" votre sommeil :
-éviter les activités éveillantes le soir (pratique du sport, lecture d’un livre passionnant, travail sur écrans), ainsi que les boissons excitantes (thé, café, cola), le tabac,
-organiser une période d’activité calme avant de vous coucher,
- se lever le matin dès qu’on a l’impression qu’on est réveillé, et éviter de faire la sieste la journée.
-maintenir des horaires de lever réguliers, y compris le week-end : pas plus de 2 heures de différence entre semaines et week-ends...
Bon courage et tenez-nous au courant !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reseau-morphee.fr
bobinette



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 06/03/2010

Présentation + questions Empty
MessageSujet: Re: Présentation + questions   Présentation + questions EmptyLun 8 Mar 2010 - 20:26

Merci pour votre réponse.
J'attends les résultats avec impatience. J'aimerais mettre un diagnostic sur ce que je ressens pour que mon entourage arrête de croire que je fais semblant... C'est d'ailleurs malheureux qu'il faille forcément un nom compliqué de pathologie pour qu'on vous prenne enfin au sérieux!!
En ce qui concerne les grasses mat, c'est difficile de m'en passer car la semaine c'est debout à 6h voire moins, donc me lever à 8h le week end, quelle horreur!! Et quand je n'ai pas ma dose de sommeil je déprime réellement et je pleure toute la journée + ma&l de tête etc... Enfin peut être qu'au bout d'un moment on prend le pli!!!
Revenir en haut Aller en bas
bobinette



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 06/03/2010

Présentation + questions Empty
MessageSujet: Re: Présentation + questions   Présentation + questions EmptyMer 10 Mar 2010 - 21:45

Petit update, j'ai fait des recherches et vous me parlez de "test de latence d'endormissement". Alors je crois que en effet je vais faire ça, car on me demandera d'aller me coucher 20 minutes toutes les deux heures, il semble que ce soit cela non?
Revenir en haut Aller en bas
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 15460
Date d'inscription : 29/11/2005

Présentation + questions Empty
MessageSujet: Re: Présentation + questions   Présentation + questions EmptyJeu 11 Mar 2010 - 12:13

Oui, les tests de latence d'endormissement consistent à vous proposer de dormir à intervalles réguliers, le lendemain de votre polysomnographie, pour mesurer votre propension à dormir !

La régularité du lever est fondamentale pour votre horloge biologique.
Si l'absence de grasses matinées vous pèse, il faut essayer de les compenser en se couchant le plus tôt possible, y compris le week-end, et éventuellement par une petite sieste après le déjeuner quand elle est possible.
Cela vaut peut-être la peine d'en faire l'expérience au moins sur une période de vacances, peut-être en modifiant progressivement vos horaires de lever du week-end, pour trouver le meilleur équilibre ?
Il faut avoir à l'esprit que la qualité du sommeil est aussi importante que sa quantité pour favoriser la récupération, et ne pas se fixer des objectifs trop stricts en matière de durée.
Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reseau-morphee.fr
bobinette



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 06/03/2010

Présentation + questions Empty
MessageSujet: Re: Présentation + questions   Présentation + questions EmptySam 8 Mai 2010 - 21:19

Ça y est j'ai fait les tests afin d'enfin savoir si j'ai quelque chose ou non.
Je suis allée au centre du sommeil lundi matin, et on m'a posé toutes sortes d'électrodes. Je ressemblais à robocop! On m'a posé un certain nombre d'électrodes sur le cuir chevelu, une au bord de chaque oeil, deux sur le front et deux sur le menton, le tout maintenu par des sparadraps! Autant dire qu'il ne restait plus beaucoup de peau à voir! On m'a aussi mi des capteurs dans le nez afin de mesurer ma respiration et voir si je ne fais pas d'apnées du sommeil.
On m'a aussi posé deux électrodes sur la poitrine pour le rythme cardiaque, et quatre autres sur les jambes afin de voir si je souffre du syndrome des jambes sans repos.
On m'a recouvert la tête avec du filet médical pour contenir à la fois mes cheveux et les fils reliés aux électrodes, le tout relié à un boitier à ma ceinture.
Je suis rentrée chez moi, et j'ai eu un certain nombre de papiers à remplir. Une grille décrivant précisément ce que je fais toute la journée afin que le médecin puisse interpréter l'enregistrement, une me demandant de mettre une note de probabilité d'endormissement dans différentes situations, et enfin un papier me demandant de décrire ma nuit.
Toutes les deux heures j'ai dû aller dormir 20 minutes. C'était assez terrible car il me fallait à chaque fois environ 5 minutes pour m'endormir, et quand le réveil sonnait au bout des 20 minutes, généralement je dormais assez profondément, était en plein rêve, ce qui a rendu le réveil et le lever difficile!! Ça m'a complètement chamboulée, et j'ai été très fatiguée toute la journée. En plus on m'avait interdit de dormir entre les tests, j'ai dû lutter.
La nuit j'ai ajouté un capteur à mon doigt, pour le rythme cardiaque, et j'ai dormi. On m'a dit de me lever à 7h afin de pouvoir retourner me coucher à 9h, puis à 11h (dormi à l'hôpital à 11h). Le lever à 7h a été très difficile, et j'ai bien dormi à 9h et 11h, malgré le fait que dans le dernier test, j'étais à l'hôpital sur une table d'examen avec du bruit environnant, dans un environnement inconnu. Comme quoi rien ne m'empêche de dormir!!
Ensuite on m'a enlevé l'appareillage, je n'ai pas été mécontente, et j'ai pu rentrer chez moi.

Bref c'était tout un bazar, maintenant j'ai rendez vous le 19 (mai) pour voir le neurologue et savoir son diagnostic. Nous verrons bien, mais par moment je me dis que je suis peut être uniquement une personne qui a besoin de beaucoup dormir, et c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 15460
Date d'inscription : 29/11/2005

Présentation + questions Empty
MessageSujet: Re: Présentation + questions   Présentation + questions EmptyLun 10 Mai 2010 - 17:41

Il existe en effet de grandes variations individuelles sur les besoins de sommeil (voir le lien http://www.reseau-morphee.fr/le-sommeil-et-ses-troubles-informations/quel-dormeur/court-long ). Vous avez donc tout à fait raison de garder cet aspect à l'esprit.
Quelles que soient les conclusions de votre polysomnographie, vous pouvez continuer à mettre en oeuvre les conseils d'hygiène du sommeil (voir message du 8 mars) pour une meilleure qualité de sommeil!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reseau-morphee.fr
bobinette



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 06/03/2010

Présentation + questions Empty
MessageSujet: Re: Présentation + questions   Présentation + questions EmptySam 22 Mai 2010 - 23:32

Bon j'ai eu mon rendez vous, et pour le moment le médecin ne peut pas trancher entre longue dormeuse et hypersomnie, car il y a des éléments contradictoires.
Je vais donc aller dans 3 semaines faire un test de réveil forcé pour en savoir plus.
En attendant je suis sous olmifon pour voir ce qui se passe. J'en ai pris deux par jour pendant deux jours, et j'ai du arrêter car je n'ai pas supporté. J'étais toujours autant fatiguée mais je ressentais une espèce de tension intérieure insoutenable: impossible de rester en place, muscles tendus, boule au ventre, gestes saccadés et rapides, bref un peu comme avant un examen ou entretien d'embauche stressant!! En plus j'agressais tout le monde, j'avais envie de pleurer dès qu'on me parlait, ou alors de tuer quelqu'un. Cela pendant une heure, et ensuite dès que ça s'arrêtait ça laissait place à une fatigue encore pire, où il m'a été impossible de rester éveillée. J'ai même dû quitter le travail et rentrer chez moi pour dormir.
Je ne sais pas si cela veut dire quoi que ce soit, mais voilà pour le moment je ne suis pas avancée!
Revenir en haut Aller en bas
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 15460
Date d'inscription : 29/11/2005

Présentation + questions Empty
MessageSujet: Re: Présentation + questions   Présentation + questions EmptyMar 25 Mai 2010 - 15:15

Vous devriez en savoir plus à l'issu du prochain test.
Ce traitement était un premier essai ; comme pour tout traitement, la tolérance n'est pas la même d'un individu à un autre...ne vous découragez pas, il y aura d'autres propositions !
Bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reseau-morphee.fr
bobinette



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 06/03/2010

Présentation + questions Empty
MessageSujet: Re: Présentation + questions   Présentation + questions EmptyMar 25 Mai 2010 - 16:20

Mercipour votre réponse.
Me réaction à ce traitement ne veut - elle pas dire que tout simplement je n'en ai pas besoin car je ne suis pas malade? Ou est-ce seulement une réaction face à l'intolérance du produit?
Je me pose la question, car le médecin m'a dit qu'on essayait ce traitement. S'il avait un effet, c'est qu'il n'y a pas d'hypersomnie. En revanche s'il ne fait aucun effet cela sera probablement signe d'un problème de sommeil. Etant donné que j'ai réagi, mal mais réagi (cela dit je ne sais pas quel effet ce médicament est censé avoir), cela permet peut être de trancher.
Je ne sais pas!
Revenir en haut Aller en bas
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 15460
Date d'inscription : 29/11/2005

Présentation + questions Empty
MessageSujet: Re: Présentation + questions   Présentation + questions EmptyMar 1 Juin 2010 - 14:52

Un bug a coupé le message, veuillez m'en excuser. Le voici en entier :
Cela ne suffira pas pour trancher. C'est la synthèse des éléments en faveur ou des éléments plutôt contre qui permet de finaliser la décision ; faites-lui confiance. Par ailleurs, il arrive qu'il existe des intolérances ou des échecs du traitement de référence lui-même, sans que le diagnostic soit remis en cause...A l'inverse, le fait d'être vraiment amélioré par un traitement spécifique peut renforcer le diagnostic....
Laissez votre médecin conclure. Seul lui a toutes les cartes en mains.
Bon courage
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reseau-morphee.fr
 
Présentation + questions
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation cyberzo
» présentation:osmose
» Présentation max.v
» Aide open office (présentation)
» Une oeuvre théâtrale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les pathologies :: Narcolepsie & Hypersomnie-
Sauter vers: