Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 quel est réellement le problème ?

Aller en bas 
AuteurMessage
yeta



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: quel est réellement le problème ?   Dim 27 Sep 2009 - 1:46

Bonjour,
Depuis un bon moment déjà je suis très fatiguée au réveil mais je mettais cela sur le compte du manque d'activité et à l'époque j'étais sans emploi et donc un peu décalée au niveau des heures de sommeil.
J'ai retrouvé un emploi ou je passe environ 5 à 6 heures à conduire sur de longues distances et j'ai remarqué dès le début que j'avais souvent les yeux qui se fermaient contre ma volonté et cela malgrès des nuits de sommeil plus que correctes et toujours ce sentiment de fatigue dès le matin.

j'ai vécu il y à quelques mois un évènement plutôt grave : j'ai eu un "trou noir" au volant sur l'autoroute c'est à dire comme si mon cerveau s'était déconnecté quelques secondes.
Suite à cela j'ai consulté mon médecin traitant pour avoir son avis, elle m'à prescrit une IRM et une consultation chez un neurologue.

L'irm est tout à fait normale et le neurologue à pensé à des apnées du sommeil qui seraient à l'origine de ces syptômes et m'a formellement déconseillé de conduire sur des longues distances comme je suis obligée de le faire pour mon travail.
Etape suivante chez le pneumologue qui me fait faire une polysomnigraphie. j'ai bien des apnées mais pas à un taux pathologique (tout juste en fait) par contre sur le relevé le pneumologue à pensé que j'étais réveillée entre 4 et 6h du matin ... mais le problème c'est que je dormais !
Il à diagnostiqué des micro-réveils. Sans plus de commentaires.

Je suis équipée d'une ppc depuis un peu plus de 3 mois et rien n'à changé.
Je suis allergique au masque ce qui me cause des réveils à cause des démangéaisons mais je me force à garder le masque tout de même.

J'ai du arreter les calmant et somnifères que je prenais avant depuis des années mais depuis mon sommeil est totalement anarchique. J'ai sommeil vers 23h, je me couches, je dors environ 2h et je me réveille tout en étant très fatiguée et je ne peux pas redormir avant 7h du matin ou je m'écroule de fatigue jusqu'à 16h ou 17h ...
J'ai bien essayé de "recaler" mes horaires de sommeil en me forçant à dormir tot, me lever tôt sans sieste entre temps mais cela ne change rien.

Je suis actuellement en arrêt maladie car je ne peux pas me permettre de reprendre le volant dans cet état, ce serait criminel.
Le traitement par ppc ne donne rien, la phytothérapie non plus.

Au final je ne sais pas ce que j'ai micro-réveil ? apnée ? abus de somnifères sur ne trop longue période ?

j'ai rendez-vous dans une clinique du sommeil au mois de novembre mais en attendant j'ai une vie largement "handicapée" par ce problème de sommeil.

qu'en pensez-vous ?
merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14616
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: quel est réellement le problème ?   Lun 28 Sep 2009 - 11:15

Il est légitime d'approfondir la question dans un centre du sommeil.
En attendant, je comprends que les consignes de régularité d'horaires de coucher et de lever, soient difficiles à suivre pour vous.
Cependant, il y a des plages horaires où le fait de dormir, est néfaste pour votre sommeil de la nuit qui suit.
Ainsi en dormant une partie de la journée, vous entamez votre "capital sommeil" pour la nuit qui suit et vous ne pouvez plus dormir...
il faut accepter à un moment donné de se mettre en privation de sommeil pour améliorer la qualité de ses nuits progressivement et voir les bénéfices ensuite.
En attendant votre consultation, je vous encourage donc à remplir un agenda de sommeil disponible en ligne sur notre site, en bas à droite de notre page d'accueil...
Essayez de vous lever le plus tôt possible, à heures régulières, quitte à vous autoriser une sieste de 14 à 14h30 par exemple...
Cet agenda aidera la personne que vous consulterez à vous conseiller de manière adaptée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
yeta



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: quel est réellement le problème ?   Lun 28 Sep 2009 - 17:33

Je vous remercie de ces conseils.
Je vais essayer de suivre vos consignes et j'attends avec impatience mon rendez-vous à la clinique du sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
H



Nombre de messages : 80
Age : 40
Localisation : 77/45
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: quel est réellement le problème ?   Dim 4 Oct 2009 - 9:46

si vous avez un problême d'allergie au masque il faut voir avec votre prestataire, si c est vraiment de l allergie il y des chances que se soit une allergie au silicone il existe une gamme de masque sans silicone, sinon ça peut juste etre un masque qui vous convient pas trop des fois il y a pas besoin de grand chose juste un petit reglage ou un changement de type
bon courage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yeta



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: quel est réellement le problème ?   Dim 4 Oct 2009 - 18:19

J'ai déjà changé de modèle de masque une fois et je supporte mieux le nouveau modèle.
Par contre lorsque j'ai parlé d'allergie la prestataire à dit "je vais voir ce que je peux faire" et rien n'à suivi ...

Par contre je me pose la question suivante : les micro-réveils sont-ils toujours une conséquence de l'apnée ou existe- t'il d'autres "pathologies" pouvant entrainer cela ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14616
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: quel est réellement le problème ?   Lun 5 Oct 2009 - 13:25

Les mouvements périodiques nocturnes qui sont recherchés sur la polysomnographie peuvent être à l'origine de microéveils, au même titre que les évènements respiratoires. Parfois, les mouvements périodiques sont secondaires aux évènements respiratoires...tous ces éléments ne peuvent être correctement appréciés que sur un examen complet du sommeil type polysomnographie alors qu'en général les apnées sont dépistées sur une polygraphie.
Les douleurs nocturnes quelles qu'elles soient sont aussi à rechercher...
Voici quelques pistes, parmi d'autres...qui seront approfondies en centre du sommeil.
Bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
yeta



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: quel est réellement le problème ?   Lun 5 Oct 2009 - 16:03

merci des renseignements.
Malgrès un usage correct de ma ppc toujours aucun changement.

Je vous informerez des résultats après ma consultation auprès de la clinique du sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yeta



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: quel est réellement le problème ?   Mer 7 Oct 2009 - 5:57

j'ai rencontré aujourd'hui le médecin du travail et je lui ai parlé de mon rendez-vous à la clinique du sommeil.

Elle à évoqué la forte possibilité que je doive faire une "cure" là-bas je me demande de quoi il s'agit (elle ne m'à pas expliqué) et si cela coute cher car je n'ai pas de très gros revenus et pas de mutuelle ...

J'ai cherché des indices sur des cures ayant rapport avec le sommeil sur internet et je n'ai trouvé qu'un traitement consistant à faire dormir le patient durant 4 ou 5 jours et franchement si c'est de cela qu'il s'agit je ne vois pas ou cela peut aboutir en terme de traitement No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14616
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: quel est réellement le problème ?   Jeu 8 Oct 2009 - 18:58

Toutes mes excuses, je ne vois pas non plus ce qu'elle a voulu évoqué pour vous...peut-être un enregistrement polysomnographique de controle une nuit pour vérifier le fonctionnement de votre appareil de PPC par rapport avec vos apnées ?
Il n'y a pas de cures de sommeil proposés dans les centres du sommeil, à ma connaissance...le délai des examens est déjà suffisamment long comme cela !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
yeta



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: quel est réellement le problème ?   Jeu 8 Oct 2009 - 20:14

Merci de votre réponse. Je ne vois vraiment pas non plus car elle à parlé d'une hospitalisation de 8 à 10 jours.

Mystrère ... confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yeta



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: quel est réellement le problème ?   Lun 23 Nov 2009 - 5:44

Quelques petites nouvelles de mon cas :

J'ai eu mon rendez-vous au centre d'exploration du sommeil et il faut que je sois hospitalisée 3 jours pour des examens complets.
Polysomnigraphie, analyses d'urines toutes les trois heures pour contrôler la production de mélatonine, électrodes sur le crane pour contrôler l'activité du cerveau.
Plus à la sortie de l'hôpital le port d'un actimètre durant 7 jours.

J'oubliais aussi toute une batterie de test psycho à remplir à la maison avant les 3 jours à l'hopital et un agenda du sommeil à remplir durant 2 mois ... ouf ! j'ai fini Laughing

Le médecin m'à dit qu'il suspecte un décalage de phase du sommeil et qu'à son avis l'apnée est à exclure.

Je vous tiens informés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14616
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: quel est réellement le problème ?   Ven 27 Nov 2009 - 17:01

Vous semblez être entre de bonnes mains. Bon courage et tenez-nous au courant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
 
quel est réellement le problème ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quel est réellement le problème ?
» Quel est réellement le rôle d'un tuteur ?
» Quel est le problème avec la philosophie ?
» Quel pyjama ??????
» Quel est le problème avec l’Homéopathie ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les pathologies :: Ronflements & Apnées du sommeil-
Sauter vers: