Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 SOMMEIL LEGER NON RECUPERATEUR - ETAT DE GRANDE FATIGUE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marc



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: SOMMEIL LEGER NON RECUPERATEUR - ETAT DE GRANDE FATIGUE   Lun 16 Fév 2009 - 22:34

Bonjour,

Depuis plusieurs années (4 ou 5 ans), j'ai un sommeil très léger, non récupérateur. Ce qui se traduit par une grande fatigue.

Je m'endors facilement et je dors pendant la nuit. Mais, je suis dans un état de sommeil trop peu profond pour être récupérateur.

Même pendant les week end ou les vacances, je ne récupère pas ou peu.

J'ai vu un médecin spécialiste du sommeil. Je prends actuellement le soir avant de me coucher un cachet d'athymil 10. Mon médecin m'a dit que c'était très léger.

J'ai un travail prenant avec du stress que j'arrive à bien gérer. Je n'ai pas de problèmes particuliers. Je suis d'une nature un peu angoissée mais sans plus. L'absence de sommeil a tendance à me rendre dépressif. J'ai une bonne hygiène de vie : sport, alimentation équilibrée...

Je recherche des solutions car je suis persuadé que mon sommeil peut revenir.

Pouvez-vous me donner des conseils ? Est-ce possible de retrouver un bon sommeil ?

Merci de votre aide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14051
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: SOMMEIL LEGER NON RECUPERATEUR - ETAT DE GRANDE FATIGUE   Mar 17 Fév 2009 - 15:58

L'athymil est un excellent médicament dans ce contexte.
Commencez par faire attention à suivre ces quelques règles d'hygiène du sommeil :
-Respectez votre horloge biologique : horaires de lever (surtout) et coucher (si possible) réguliers adaptés à votre typologie, plutôt matinale ou vespérale ( cf questionnaire sur la page suivante : http://www.morphee.biz/article-214047.html
-évitez les activités éveillantes le soir (travail sur ordinateur, pratique du sport, lecture d’un livre passionnant), ainsi que les boissons excitantes (chocolat, thé, café, coca-cola) ou toute autre substance excitante dans l'après-midi.
-réservez votre lit pour le sommeil : pas de TV dans la chambre, pas de plateau repas, pas d'ordinateur portable au lit...la chambre doit être aérée, avec une température < 20°c.
-organisez une période d’activité calme avant de vous coucher, ne vous couchez que pour dormir, dès que les premiers signaux s'en font sentir.
-levez-vous et faites autre chose si vous vous réveillez en cours de nuit, et recouchez-vous rapidement dès que l’envie de dormir revient, sans vous intéresser à l'heure.
- levez-vous le matin dès que vous êtes réveillée, et évitez de faire la sieste dans la journée (si la sieste est indispensable, veillez à la limiter, juste après le déjeuner pour garder une bonne "pression de sommeil" le soir!)
-essayez de faire une activité physique , et/ou de vous exposer à la lumière naturelle du jour le plus possible chaque jour...
Certains conseils seront peut-être difficiles à suivre, restez souple quand à leur application...adaptez les à votre cas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
Marc



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: SOMMEIL LEGER NON RECUPERATEUR - ETAT DE GRANDE FATIGUE   Mer 18 Fév 2009 - 22:02

Merci de vos conseils. Je vais les suivre.

Je sens que l'Athymil fait moins d'effet (je prends un comprimé d'athymil 10 depuis 3 ans). Au réveil, je me sens fatigué. Cela vaut la peine de continuer ?

Vos conseils sont précieux car je vis à l'étranger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 14051
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: SOMMEIL LEGER NON RECUPERATEUR - ETAT DE GRANDE FATIGUE   Jeu 19 Fév 2009 - 11:49

Il ne faut pas l'arréter brutalement de vous même.
Peut-être faut-il envisager de reconsulter votre spécialiste du sommeil lors de votre prochain passage, pour réévaluer les possibilités ?
Tenez-nous au courant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
FrC



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 30/09/2013

MessageSujet: Ou en êtes vous    Lun 30 Sep 2013 - 12:24

Monsieur,

J'ai lu votre dysfonctionnement et il se trouve que j'ai les mêmes symptômes: Sommeil 3 à 4 heures et suivi d'un sommeil très léger. Au final un peu fatigué la journée. C'est très régulier et par miracle parfois je fais quelques nuits un peu plus profondes...Merci de votre réponse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
SOMMEIL LEGER NON RECUPERATEUR - ETAT DE GRANDE FATIGUE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SOMMEIL LEGER NON RECUPERATEUR - ETAT DE GRANDE FATIGUE
» Grande fatigue
» Sommeil léger
» Grande fatigue qui s'accentue
» Grande fatigue... c'est normal?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les pathologies :: Insomnie-
Sauter vers: