Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Insomnie puis dépression ou l'inverse?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Paul



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 06/09/2006

MessageSujet: Insomnie puis dépression ou l'inverse?   Jeu 14 Sep 2006 - 14:34

Bonjour,
Je vous ai contacter la semaine derniere pour mon insomnie d'appariton soudaine avec cette sensation d'absence de sommeil profond. Avec du Noctamid 2mg je dors environ 4 à 5 h par nuit. (avant il me fallait 7 h. pour récupérer!). Je ne suis plus dans l'état d'épuisement dans lequel j'étais, mais par contre trés régulierement, je déprime complètement, j'angoisse devant la moindre difficulté, tout projet me parait insurmontable, je n'est plus gout à rien... alors que j'étais plutot du genre hyperactif. Bref je suis anxieux, déprimé, mais pas en continue.
Est-ce le manque de sommeil qui entraine cet état? Peut-on n'être dépressif que par moment?
Pendant 3 mois avec le zolpidem j'étais crevé et et anxieux à cause le l'insommnie, maintenant avec le noctamid je suis moins fatigué mais trés déprimé (je n'ose pas employé le mot dépressif).
Mon médecin ne croit pas à la dépresion, considérant mon état lié au manque de sommeil.
Qu'en pensez-vous? Je vie dans un cauchemar depuis que du jour au lendemain j'ai perdu le sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 13803
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Insomnie puis dépression ou l'inverse?   Ven 15 Sep 2006 - 11:36

Surtout chez les hommes, une insomnie inexpliqué est souvent le premier signe d'une dépression, même avant que les troubles d'humeur arrivent. Vos symptômes d'angoisse, de manque d'entrain et de gout à rien m'inquiete, car pour moi c'est les symptomes d'une dépression.

Vous dites que votre medecin traitant n'y croit pas - avez vous parlé avec lui de ces symptômes? Un psychiatre sera capable de vous aider en posant un diagnostic de facon précis. Sinon, n'hésitez pas nous contacter par message privé pour les coordonnées d'un médecin de sommeil à proximité de chez vous (mais les délais d'attente risque d'être loinguie et je préfère que vous soyez vu rapidement).

Une privation de sommeil peut entrainer une dépression et une dépression induit les troubles de sommeil - peu importe - les deux cas demandent un traitement par des anti-dépresseurs, parfois en association avec les somniferes. En tout cas les somniferes tout seuls sont inefficaces chez les personnes déprimés - ils ont un effet sur le sommeil bien sur - mais c'est souvent transitoire, ca risque une accoutoumance - mais ils ne traitent pas de tout le probleme de fond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.reseau-morphee.fr
 
Insomnie puis dépression ou l'inverse?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Insomnie puis dépression ou l'inverse?
» Troubles du sommeil liés à un autre trouble mental - définition DSM-IV
» CPAP et anxiété : quelles solutions ?
» insomnie et dépression
» Insomnie - Dépression?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les pathologies :: Insomnie-
Sauter vers: