Réseau Morphée

Pour une meilleure prise en charge des troubles chroniques du sommeil
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez
 

 Insomnie depuis accouchement

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
noemie83



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 02/02/2011

Insomnie depuis accouchement - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Insomnie depuis accouchement   Insomnie depuis accouchement - Page 3 EmptyMar 19 Avr 2011 - 16:10

Bonjour Helene,

c'est fou comme nos histoires peuvent etre similaires. Comme vous je me dis que si je ne dors pas je ne vais pas assumer le lendemain, je ne vais pas pouvoir travailler. Je me focalise donc sur mon sommeil. Mais j'ai plus l'impression que comme je dois etre operationnelle la journee, mes angoisses ressurgissent la nuit.
Personnellement je me dis aussi que je ne peux pas avoir des baisses de moral parce que sinon mon bebe va le sentir et etre mal!
Je pense effectivement qu'on a du mal avec ces nouvelles responsabilites.
Vous avez de la chance de mieux dormir en tout cas! Pour ma part je desespere de ce cote la! Je reprend le travail dans 2 semaines et impossible de dormir sans medicament. Et encore, le Noctamide ne fait effet qu'au bout de 2h et j'arrive a me reveiller!
Je sens que quelque chose me gene mais quoi? Je pense qu'il y a une peur sous jacente mais je n'ai pas encore mis le doigt dessus.
J'essaire de lacher prise mais c'est dur. Surtout que j'angoisse car les somniferes ne me font pas vraiment d'effet. avant il me suffisait du'un quart de comprime mais maintenant meme un entier ne fait rien.
Votre histoire me rassure quand meme car je vois que vous vous en sortez et je suis heureuse pour vous!
Moi je pense que j'angoisse trop. J'ai peur de ne jamais redormir sans medicament, peur de ne pas assumer! Voila tout se resume dans la peur!!!!
Mais comment la faire partir cette satanee peur?

Bon courage
Revenir en haut Aller en bas
noemie83



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 02/02/2011

Insomnie depuis accouchement - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Insomnie depuis accouchement   Insomnie depuis accouchement - Page 3 EmptyMar 19 Avr 2011 - 16:12

J'ai oublie une question? Vous sentez vous deprimer? J'essaie de comprendre comment peut se caracteriser une depression post partum.
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Lnquer



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 25/03/2011

Insomnie depuis accouchement - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Insomnie depuis accouchement   Insomnie depuis accouchement - Page 3 EmptyMer 20 Avr 2011 - 10:36

Bonjour Noémie,

Effectivement, nos histoires se ressemblent beaucoup!
Pour répondre à votre question, je ne me sentais pas spécialement déprimée mais j'étais à bout: épuisée physiquement et moralement! Et depuis la naissance de mon petit garçon, j'étais devenue très émotive (moi qui l'était peu): je pleurais pour un rien devant des films "nian nian", voir même des séries, je ressentais souvent de la tristesse pour des choses que je voyais à la télé ou dans la rue (j'avais les larmes aux yeux rien que de voir un sdf dans la rue...). J'étais à fleur de peau. Et surtout, beaucoup de choses que je faisais avant me paraissaient une montagne à franchir: laver mon bébé, aller faire un tour en poussette, faire les courses, le ménage, et même aller manger chez des gens. Mais comme je voulais être "normale", je prenais sur moi et je me forçais et même, j'en faisais encore plus, genre hyperactive alors que super fatiguée... Je planifiais tout: aujourd'hui je suis fatiguée mais je ne sais pas comment je serai demain donc je vais en faire un max aujourd'hui car on ne sait jamais, peut-être que demain je serai trop fatiguée... Je me mettais la pression et je n'arrivais donc pas à me détendre (déjà que j'ai une nature anxieuse donc tendue!).
Et à la reprise du travail, les 2 premiers jours m'ont fait du bien car je pensais à autre chose et j'avais l'impression que j'allais aller mieux. Mais au bout de 4 jours, j'étais vraiment épuisée et j'ai développé des symptômes d'anxiété: j'avais une boule dans la gorge et dans le ventre, je n'arrivais plus à manger, j'avais la mâchoire serrée, mal au milieu des omoplates et surtout, je me sentais toute tendue et quand j'essayais de m'endormir, mes muscles sautaient tous seuls dans le lit. J'avais même des bouffées de "délire" ou j'avais l'impression que j'allais péter un câble et tout casser autour de moi! J'ai donc craqué et je suis retournée voir le médecin, en pleurs. Il m'a arrêtée pour 10 jours le temps que les AD fassent leur effet et j'ai repris la semaine dernière et ça va mieux. Je m'angoisse moins pour plein de choses, je suis moins émotive, je suis redevenue comme avant, presque.
Voilà mon histoire. Par contre, je n'ai jamais eu de rejet vis à vis de mon bébé, au contraire, je pense même que je suis peut-être trop attachée à lui mais c'est si bon ;-)
Je crois aussi que ma maison n'était plus un refuge mais le lieu où je me trouvais continuellement et je n'avais plus vraiment de plaisir à y être. Et avec la reprise, et bien je rentre le soir chez moi contente de retrouver mes amours (mon mari et mon bébé) et de retrouver mon havre de paix. C'est important aussi.
De votre côté, comme vous êtes bipolaire il me semble, cela ne doit pas être évident. Avez-vous essayé les anxiolitiques? Vous y avez droit? Car ce que vous avez c'est surtout de l'anxiété (mes AD sont aussi prescrit pour l'anxiété généralisée donc ça résout mes deux problèmes). Et il paraît que ça aide à se détendre.
Je vous souhaite en tout cas bon courage et surtout, il faut se dire qu'on arrivait à gérer avant donc même si effectivement, un bébé c'est beaucoup de responsabilités, il n'y a pas de raison pour qu'on ne continue pas à gérer comme avant. Il faut juste revoir ses priorités même si ce n'est pas évident. On est moins disponible pour le travail, les amis et les autres membres de la famille, il faut se centrer un peu plus sur son bébé et son mari.
Ce dont le bébé a le plus besoin avant le matériel c'est l'amour et ça, en tant que maman, vous lui en donnez, c'est sûr! Il faut arrêter de se poser des questions, de se mettre la pression pour rien et surtout, laisser les autres, et surtout votre mari, s'il le veut bien, gérer des choses à votre place (le mien m'aide énormément). Il faut profiter du jour présent, c'est le plus important, et prendre le bonheur qu'il nous donne.
Bon courage à vous. Moi je retourne travailler, même si c'est très calme cette semaine, on se croirait un 15 août!
Bien à vous

Hélène
Revenir en haut Aller en bas
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 15462
Date d'inscription : 29/11/2005

Insomnie depuis accouchement - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Insomnie depuis accouchement   Insomnie depuis accouchement - Page 3 EmptyMer 20 Avr 2011 - 13:28

Merci pour ce témoignage, qui montre vraiment bien que le calme peut suivre la tempête, et qu'il ne aut pas hésiter à s'appuyer sur des aides, quelles qu'elles soient.
Vous montrez bien aussi quil est important de relativiser sans se laisser envahir par une perspective unique afin d'appréhender la situation dans sa glabalité.
Bon courage et bravo pour votre cheminement!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reseau-morphee.fr
noemie83



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 02/02/2011

Insomnie depuis accouchement - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Insomnie depuis accouchement   Insomnie depuis accouchement - Page 3 EmptyMer 20 Avr 2011 - 19:27

Bonsoir Helene,
Je suis vraiment contente que vous vous sentiex mieux!
Je ne desespere pas d'y arriver. Apres avoir vu avec mon psy il penche aussi pour une depression liee aux troubles bipolaires. Bizaremment je ne me sens pas deprimee. J'ai plutot l'impression que ce sont les insomnies qui me depriment. Je me couche le soir detendue mais je n'atteind pas le sommeil profond! Toujours est il, je recommence un traitement contre les troubles que j'avais arrete avant ma grossesse. Mon psy ne veut pas me prescrire d'anxiolytiques car selon lui mes angoisses sont liees a la bipolarite et donc il faut soigner cette bipolarite. Je n'ai jamais ete convaincue par ce diagnostic de bipolarite mais ca ne me coute rien d'essayer.
J'essaie quand meme de garder bon espoir parce que j'aime mon bebe plus que tout meme si c'est un petit coquin tres difficile.
Mais le papa prend le relais dans 2 semaines. Il a demissionne pour pouvoir s'occuper de notre enfant et c'est moi qui vais "entretenir" notre petite famille! Ca me rajoute un stress et j'espere ne pas craquer car je ne peux pas me permettre un arret maladie.
Bon courage pour votre travail! Et si vous avez besoin de parler...
Prenez soin de vous
Revenir en haut Aller en bas
kibou



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 26/05/2011

Insomnie depuis accouchement - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Insomnie depuis accouchement   Insomnie depuis accouchement - Page 3 EmptyJeu 26 Mai 2011 - 11:58

Bonjour

Je tiens à témoigner sur un sujet peu connu des femmes enceintes, des jeunes mamans, des médecins: les insomnies du post partum.
Je veux tirer la sonnette d’alarme pour que plus aucune maman ne se sente folle-dingue le jour où elle se rendra compte que son bébé dort alors qu’elle, à 2 h du mat, elle est prête à danser la java dans son salon !!
Je suis passée par là, comme environ 1 femme sur 6 après un accouchement, et je peux vous dire que le vrai problème n’a pas été l’insomnie elle-même mais toutes les solutions tordues que l’on m’a données pour la traiter avant de trouver la bonne, la vrai l’unique : celle qui marche vraiment.
« Nous ne sommes pas des totoches », comme m’a dit ma gynécologue qui m’a soignée, mais des femmes avec des hormones. Nos problèmes pendant la grossesse, à l’accouchement et après l’accouchement, sont liés à des troubles chimiques ! (je suis pharmacienne et donc, je sais un peu de quoi je parle, vous pouvez me faire confiance).
La nature fait très très bien les choses, puisqu’au moment où un « petit locataire » s’installe dans notre utérus pour 9 mois, il y a libération massive d’hormones qui vont nous rendre très fatiguées pour rester au calme, nous dégouter de certaines odeurs, surtout celles des produits toxiques pour le futur bébé (café, pots d’échappement…). À la fin de la grossesse, d’autres hormones prennent le relai pour nous préparer à passer quelques bonnes nuits blanches et nous donner la pêche pour accoucher. Pendant l’accouchement, d’autres hormones encore agissent sur le col, provoquent les contractions… et après l’accouchement, le taux d’hormones chute et patatras, voilà le fameux baby blues ! Je ne parle pas ici des cas très sévères de dépression pour lesquels il existe vraisemblablement un part psychologique associée, mais je veux parler de l’hypersensibilité, l’hyperexcitabilité et l’hypervigilance dans laquelle nous nous trouvons à ce moment là. Cette hypervigilance, qui provoque ces insomnies, est là encore une œuvre de la nature qui a tout prévu. Elle fait en sorte que la maman puisse veiller constamment sur son bébé, même la nuit, pour l’écouter respirer et ne souffre pas des réveils fréquents les premiers mois pour nourrir son bébé la nuit. Le problème survient quand le bébé fait vite ses nuits !!! la maman veille pour rien ! C’est exactement ce qui m’est arrivé. Ma première erreur a été d’aller sur les forums sur internet et lire les témoignages d’autres mamans dans le même cas : « ça a duré 2 ans, avec psychothérapie, psychiatrie… », ou bien « aucun médicament ne marche… », ou encore « il faut faire un gros travail sur soi pour comprendre ce qui a pu déclencher ça, un problème dans notre propre enfance…. » ou aussi « t’as essayé l’homéopathie ?? ». Ma seconde erreur, la pire je pense, a été d’aller consulter un généraliste : il est normal qu’ils ne soient pas au courant de ce problème et de sa solution, puisqu’ils sont généralistes et non spécialistes ! Chacun son métier. Mais la conséquence a été désastreuse puisque sur les conseils de ce généraliste, je me suis retrouvée chez la psy !! et là, ma descente aux enfers a commencé. Non seulement aucun traitement somnifère ne fonctionnait (c’est tout à fait vrai, rien de standard ne marche) mais en plus je me sentais complètement dingue et j’étais traitée comme telle. 50 euros la consult, 50 euros la perte de temps et le ticket pour la catégorie des cinglés ! ce passage là restera un des pires souvenirs de mon existence ! « peut-être qu’on vous trop laissée pleurer quand vous étiez petite !!! », l’art de dire un concentré d’âneries en 1 heure top chrono !... j’ai du claquer au moins 350 euros avant de réagir avec le peu qu’il me restait ne neurones en bon état : je suis allée voir la gynéco qui m’avait suivie pendant ma grossesse !! résultat : guérie en 48 heures, sans dépenser un euro de plus !! bien sur, j’ai immédiatement remercié ma psy et n’y retournerai plus jamais je le jure !
Le traitement des insomnies du post partum est étrange mais très efficace : il suffit de savoir que la chute hormonale donc chimique, provoque des symptômes à caractère plutôt psychiques, mais se traite chimiquement. Il s’agit d’un syndrome depression like . Le traitement de fond est long, 6 mois minimum, et consiste en un antidépresseur dit de dernière génération type Effexor. Il doit être absolument associé à un anxiolytique le Lysanxia (et pas un autre) auquel on peut ajouter pendant les 15 premiers jours 5 gouttes de Rivoltril le soir au coucher (puissant somnifère réservé normalement aux épileptiques). A ce traitement doit être associé un traitement hormonal avec une pilule bien dosée genre Trinordiol. En 48 heures on dort comme un bébé, en 2 à 3 mois on retrouve un taux d’hormones normal et donc un sommeil normal : on peut arrêter le Lysanxia. Après 6 mois de traitement de fond l’arrêt de l’Effexor ne pose aucun problème si on respecte bien le protocole d’arrêt progressif. Ces médicaments font peur car ils ont une très mauvaise réputation, et surtout, si on lit la notice, on a l’impression qu’ils vont nous tuer. Ce n’est pas vrai du tout, je n’ai eu aucun effet secondaire, sauf des petits vertiges au début et en fin de traitement qui n’ont duré que 48 heures.
J’espère que des mamans désespérées ayant perdu le sommeil liront mon message et pourront alors se soigner rapidement. J’aurais adoré tomber sur un message comme celui-ci lorsque je parcourais les forums à la recherche d’un peu de réconfort !
Bon courage,
Kibou.
Revenir en haut Aller en bas
Lnquer



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 25/03/2011

Insomnie depuis accouchement - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Insomnie depuis accouchement   Insomnie depuis accouchement - Page 3 EmptyJeu 26 Mai 2011 - 13:54

Bonjour Kibou,

Un grand merci pour votre témoignage! J'ai vu mon gynéco la semaine dernière car j'ai des problèmes (règles très irrégulières, maux de tête réguliers, ventre gonflé, bref, des soucis liés certainement à mon taux d'hormones déréglé). J'attends d'avoir de nouveau mes règles (je suis sous Cérazette depuis mon accouchement) et je fais un bilan hormonal pour voir si tout va bien car en plus, je perds mes cheveux par poignées et mes poils poussent deux fois plus vite qu'avant ma grossesse.
Côté sommeil, ça va mieux pour moi. Cela fait maintenant 2 mois et 1 semaine que je suis sous AD (Séroplex) et je dois avouer que je dors beaucoup mieux. J'ai repris le rythme du travail avec une nouvelle organisation, bébé oblige, et j'ai arrêté d'aller vois la psy aussi. J'en avais marre de mettre mon argent dans des séances qui me chamboulaient à chaque fois car je réflechissais trop sur mon enfance. Seule la 1ère séance m'avais vraiment fait du bien.
Maintenant, j'avance et je ne me pose plus de question! Et je suis bien moins stressée.
Je tiendrai les internautes au courant des résultats de mon dosage hormonal car ce n'est pas la 1ère fois que j'entends parler de ça. Et pourtant, j'ai du insister auprès de mon gynéco pour avoir une prise de sang car pour lui, tout va bien, je ne dois pas m'inquiéter. Sauf que j'ai passé 2 mois à ne pas dormir et qu'aujourd'hui, je dors bien car je suis sous AD.
En tout cas, arrêter les somnifères, je ne pense pas que ce soit la solution car ça ne repose pas et ça n'apaise pas.
Bon courage à toutes.

Hélène
Revenir en haut Aller en bas
kibou



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 26/05/2011

Insomnie depuis accouchement - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Insomnie depuis accouchement   Insomnie depuis accouchement - Page 3 EmptyMar 31 Mai 2011 - 11:22

Bonjour hélène,

je suis vraiment très heureuse de voir que quelqu'un est d'accord avec moi et mon message! en fait, j'ai fait une grosse bêtise avant de témoigner sur ce site: j'ai écris le même message (en pire!) sur le forum "maman blues" et je me suis fait banir!!!! elles ne veulent plus de moi!!! je suis une grande dangereuse qui donne de très mauvais conseils ! alors enfin quelqu'un qui me comprends!!
j'ai moi même pris cérazette et je crois que ça ne m'a pas aidée. c'est la gynéco qui m'a soignée qui m'a expliqué que cette pilule très peu dosée perturbait énormémant le cycle hormonal et elle peut être à l'origine de ces problèmes de sommeil.
ma petite fille a 9 mois maintenant, et tout va super bien. j'ai malheureusement perdu du temps avec tous les mauvais conseils que j'ai eus, et j'ai donc passé aussi 2 mois et demi à dormir super mal. maintenant je suis en train d'arrêter l'effexor et ça se passe très bien. ma gynéco m'a "ordonné" un traitement de 6 mois pour bien être sure que le sommeil naturel serait revenu avant d'arrêter. en fait on se rend vite compte que le sommeil normal revient quand on ne réveille plus toutes les 2 heures la nuit.

autrement, votre bébé a quel âge? ça se passe bien? c'est votre premier?

j'attends vos infos sur le dosage hormonal, ça devrait être intéressant!
Bon courage,

Kibou
Revenir en haut Aller en bas
noemie83



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 02/02/2011

Insomnie depuis accouchement - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Insomnie depuis accouchement   Insomnie depuis accouchement - Page 3 EmptyMar 31 Mai 2011 - 21:04

Bonsoir Kibou,

je voudrai revenir sur une de vos phrases. Vous dites :en fait on se rend vite compte que le sommeil normal revient quand on ne réveille plus toutes les 2 heures la nuit. Ce qui signifie que vous n'aviez pas besoin de traitement? Mon fils a 7 mois et dort depuis qu'il a 5 mois et je ne dors pas pour autant.
Je suis quand même d'accord avec les raisons hormonales que vous évoquez et le fait que ce n'est pas forcément du à une dépression. Pour ma part j'ai le moral au top mais le sommeil n'est pas là.

En tout cas heureuse que votre sommeil soit revenu.
Revenir en haut Aller en bas
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 15462
Date d'inscription : 29/11/2005

Insomnie depuis accouchement - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Insomnie depuis accouchement   Insomnie depuis accouchement - Page 3 EmptyMer 1 Juin 2011 - 10:14

Le sommeil fait intervenir de nombreux paramètres, et il n'y a certainement pas une seule façon de comprendre les difficultés quand elles apparaissent, même si ces difficultés font toutes suite à une naissance. Pour y répondre, y compris sur le plan médicamenteux, il est nécessaire de tenir compte de l'ensemble des facteurs impliqués dans le sommeil, les facteurs hormonaux bien sûr, mais aussi l'humeur (éléments dépressifs), l'anxiété, le rythme environnemental imposé par les contraintes extérieures, dont celui du petit bébé selon qu'il se réveille ou pas, l'enjeu de la reprise ou non du travail, etc...

Ce qui est sûr, c'est qu'il existe une solution pour chaque situation, et qu'il est tout à fait pertinent d'en discuter avec son gynécologue et/ou son médecin traitant. Cela permet souvent d'envisager les différents paramètres en cause et de donner à chacun son juste poids, afin de déterminer la meilleure conduite à tenir.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reseau-morphee.fr
noemie83



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 02/02/2011

Insomnie depuis accouchement - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Insomnie depuis accouchement   Insomnie depuis accouchement - Page 3 EmptyMer 15 Juin 2011 - 8:57

Bonjour Docteur Morphée.
Cela fait quelques jours déjà que je voulais venir témoigner afin d'encourager toutes les femmes souffrant d'insomnies que l'on pouvait s'en sortir.
Pendant plusieurs mois j'ai alterné l'utilisation de Stilnox et d'Imovane sans pour autant retrouvé des nuits meilleurs.
Mais depuis plus de deux semaines maintenant je ne prend plus ces médicaments et j'ai retrouvé un excellent sommeil. Ce sommeil est revenu alors que mon fils a attrapé un rhume et a eu du mal à dormir. Cette nuit là j'ai eu l'agréable surprise de m'endormir seule. Je pense que cela vient du fait que je n'ai plus focalisé sur mon sommeil mais sur mon petit bout qui n'arrêtait pas de se réveiller. A partir de ce moment là je me suis dit que si j'avais réussi une nuit je pouvais y parvenir d'autres nuits et c'est ce qui s'est passé. Je m'endors facilement le soir et dors d'un sommeil de plomb et je me réendors facilement si mon fils me réveille.
Mon témoignage pourrait être plus que positif mais voilà maintenant deux nuits que j'ai retrouvé des nuits pourries. Il a suffi que je dorme mal une nuit et maintenant je me dis que ça y est je ne retrouverai plus mes nuits d'avant, que j'ai simplement eu de la chance.
Aussi j'aimerai avoir votre avis, si cela pourrait être du à l'arrêt brutal des somnifères. Auriez vous des conseils à me donner?

Je vous remercie
Revenir en haut Aller en bas
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 15462
Date d'inscription : 29/11/2005

Insomnie depuis accouchement - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Insomnie depuis accouchement   Insomnie depuis accouchement - Page 3 EmptyMer 15 Juin 2011 - 10:52

Tout d'abord BRAVO pour votre expérience, qui va certainement redonner confiance à de nombreuses personnes.

Un grand merci de votre témoignage car vous décrivez remarquablement bien comment le fait d'introduire un changement, ici votre focalisation sur la santé et le sommeil de votre fils et non plus le vôtre, permet de rompre un cercle vicieux qui s'était mis en place: de même que l'habitude de mal dormir générait les difficultés de sommeil, de même la confiance retrouvée dans votre capacité à vous endormir ou à vous réendormir seule, a permis l'abandon, le lâcher prise nécessaire à l'endormissement. Félicitations !

Mais après, catastrophe, la belle confiance mise à mal par quelques mauvaises nuits, et tout s'inverse: le sommeil reconquis s'expliquerait en fait par un hasard aléatoire?

Vous donnez en fait la réponse : c'est bien l'arrêt brutal des hypnotiques qui est vraisemblablement responsable de cette insomnie, dite insomnie de rebond. En fait l'apport régulier des somnifères vient modifier la sensibilité de vos recepteurs, et cet équilibre se trouve alors "en manque" quand vous arrêtez d'un coup le traitement. Il faut alors attendre qu'un nouvel équilibre revienne, avec un ajustement des récepteurs aux neurotransmetteurs présents. Ceci peut prendre plusieurs jours voire 2 semaines, alors tenez bon, et gardez confiance dans votre capacité à bien dormir!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reseau-morphee.fr
noemie83



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 02/02/2011

Insomnie depuis accouchement - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Insomnie depuis accouchement   Insomnie depuis accouchement - Page 3 EmptySam 2 Juil 2011 - 10:37

Bonjour à toutes,
Et voilà j'ai replongé!!! Je suis bien déçue. Après mon message mes nuits étaient revenues, puis encore brusquement reparties. A partir de ce moment je me suis vraiment convaincue que je n'arriverais plus à dormir. Donc à chaque fois que je me couchais, je me levais je faisais autre chose et au final j'arrivais à me rendormir. Sauf qu'une nuit je n'y suis pas arrivée et je suis restée éveillée toute la nuit, donc de là j'ai recommencé à douter sur ma capacité de dormir. J'attends tellement le sommeil qu'il ne vient plus. Je ne veux pas retomber dans la spirale des somnifères surtout que ça me met de très mauvaise humeur. Je recommence à penser à mon sommeil tout au long de la journée et je ne suis plus du tout détendue. Auriez vous des conseils à me prodiguer?
Je vous remercie.
Revenir en haut Aller en bas
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 15462
Date d'inscription : 29/11/2005

Insomnie depuis accouchement - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Insomnie depuis accouchement   Insomnie depuis accouchement - Page 3 EmptyLun 4 Juil 2011 - 11:08

Les conseils sont en fait dans votre précédent message: vous expliquiez bien que le fait de penser à autre chose vous avait "distraite" de votre focalisation sur votre sommeil et vous avait ainsi permis de redormir.
Comme on ne peut pas arrêter de penser à quelque chose (plus on pense qu'il faut arrêter, plus on y pense justement!), rien de tel qu'un évènement extérieur comme le rhume de votre fils pour permettre de rompre le cercle vicieux.
Mais l'été étant enfin là, peu de chance que le rhume revienne. Il vous faut donc trouver autre chose: c'est pour cela qu'il est important que vous vous leviez si vous ne dormez pas, (ce qui manifestement vous permet déjà de vous réendormir) et que vous fassiez autre chose. Que faire? A vous de trouver quelque chose qui vous paît, qui vous détend, à défaut de quelque chose de préoccupant qui vous "tomberait" dessus.
Ce peut être une activité favorite (lecture, musique, .. évitez juste les écrans comme la télévision ou l'ordinateur car la lumière risque de retarder votre endormissement), pourquoi pas la relaxation ou une autre activité où la concentration sur le ressenti du corps permet une détente physique et mentale. Il ne s'agit pas de chercher le sommeil de toutes ses forces, mais de substituer autre chose à cette recherche éperdue.

Aujourd'hui, après avoir reconquis une certaine maitrise de votre sommeil, la confiance est une deuxième fois ébranlée, et vous devez vous appuyer sur vos expérences positives antérieures afin de retrouver cette confiance. Chaque fois que vous retrouvez votre sommeil, (déjà à deux reprises d'après vos messages), vous capitalisez un peu de confiance: partez de là, sans vous émouvoir outre mesure de quelques nuits où vous vous serez levée pour faire autre chose tant que la somnolence ne revenait pas. La nuit suivante, préparée par une certaine dette de sommeil, n'en sera que plus facile.

Tenez bon!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reseau-morphee.fr
noemie83



Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 02/02/2011

Insomnie depuis accouchement - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Insomnie depuis accouchement   Insomnie depuis accouchement - Page 3 EmptyMar 19 Juil 2011 - 12:53

Bonjour Docteur Morphée, décidément je suis la seule maman à toujours vous embêter!
Mes nuits sont revenues mais pas comme elles étaient revenues au tout début. Quand mon sommeil est revenu pour la première fois je dormais vraiment bien. Maintenant mes nuits ne ressemblent pas à grand chose. J'alterne les nuits ou j'ai du mal à m'endormir et les nuits où je me réveille à 4-5h du matin.
Pensez vous que les somnifères aient pu détraquer mon sommeil à ce point? Je n'en prend plus sauf exceptionnellement.
J'avoue ne pas comprendre pourquoi j'avais retrouvé un si bon sommeil et que maintenant les nuits sont dures.
Je vous remercie.
Revenir en haut Aller en bas
MORPHEE
Modérateur


Nombre de messages : 15462
Date d'inscription : 29/11/2005

Insomnie depuis accouchement - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Insomnie depuis accouchement   Insomnie depuis accouchement - Page 3 EmptyJeu 21 Juil 2011 - 12:30

Le fait de prendre des hypnotiques très occasionnellement est une excellente façon de les utiliser. On ne peut donc pas les mettre en cause pour votre sommeil actuel. En revanche, ce sont les habitudes et ou les comportements qui peuvent entacher la bonne qualité de ce sommeil. Gardez bien les consignes préconisées d'heure très régulière de lever, de recul de l'heure du coucher, et de vous relever si vous ne dormez pas. Appliquez les de façon rigoureuse jusqu'à ce que la qualité soit au rendez vous. Vous pourrez après, dans un deuxième temps, ré-allonger la fenêtre de sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reseau-morphee.fr
nathalie.gachet



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 15/02/2012

Insomnie depuis accouchement - Page 3 Empty
MessageSujet: Pouvez-vous me donner des nouvelles?   Insomnie depuis accouchement - Page 3 EmptyMer 15 Fév 2012 - 16:16

Bonjour à toutes,
Je découvre vos messages aujourd'hui alors que je souffre des mêmes problèmes que vous. J'espère que dans l'intervalle vous avez trouvé une solution!
J'ai moi-même un petit garçon de cinq mois. Pour ma part, j'ai toujours eu un sommeil sensible mais depuis la naissance, j'ai de grandes difficultés à m'endormir ou des éveils nocturnes au milieu de la nuit.
Depuis quelques jours, j'ai recours à un sominifère (je n'ai plus le nom en tête), ainsi qu'au Remotiv, à base de millepertuis.
Je vais prendre encore le temps de regarder vos messages, mais si quelqu'un pouvait me dire si elle a trouvé une solution, je vous en serais très reconnaissante.
Je vous remercie d'avance pour votre aide,
Nathalie
Revenir en haut Aller en bas
 
Insomnie depuis accouchement
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réseau Morphée :: Les pathologies :: Insomnie-
Sauter vers: